Alimentation durable

Création d’un partenariat en agriculture urbaine

Le 8 mai 2017

Le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine (CRETAU), qui vient de voir le jour, sera coordonné par le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB).

Le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine (CRETAU) est issu d’un partenariat entre le ministère de l’Agriculture (MAPAQ), des Pêcheries et de l’Alimentation, la Ville de Montréal, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Palais des congrès. Son mandat comporte 2 volets principaux :

  • favoriser le transfert des résultats de recherche aux entreprises commerciales ou d’économie sociale
  • développer le réseautage entre les différents acteurs de l’agriculture urbaine au Québec, au Canadaet à l’étranger

Ce type de partenariat entre le Palais des Congrès et l’UQAM n’est pas nouveau. À titre d’exemple, en septembre dernier était inauguré, sur le toit du Palais des congrès, un projet d’agriculture urbaine sur échafaudage nommé VERTical. Développé en collaboration avec AU/LAB, ce projet repose sur l’utilisation de membranes « vivantes », faites de laine feutrée dans lesquelles sont aménagées des pochettes où croissent des plantes nourries par un système d’irrigation s’écoulant par le haut.

« La création du CRETAU viendra consolider les activités de recherche, de formation et d’intervention du Laboratoire, tout en permettant au Québec de rayonner sur la scène internationale en tant que leader sur les questions d’agriculture urbaine. Le CRETAU permettra aussi de poursuivre les actions et les réflexions entreprises au cours des dernières années quant à la place de l’agriculture urbaine dans les plans d’aménagement des municipalités comme vecteur de résilience à l’égard des changements climatiques, de cohésion sociale et de développement économique. »

 Éric Duchemin, directeur scientifique et de la formation au Laboratoire sur l’agriculture urbaine

Profitant de cette annonce, le ministre du MAPAQ, Laurent Lessard, a invité les municipalités, ainsi que les municipalités régionales de comté, à soumettre des projets pilotes pour la réalisation de plans d’agriculture urbaine. Le ministre a par ailleurs dévoilé le nouveau Guide de l’agriculteur urbain, un outil de référence mis à la disposition des citoyens.