Camps d'été

Des balises pour assurer la conformité de votre camp de jour municipal

Le 13 avril 2017

La cadre de référence, avec plus d’une quarantaine de balises obligatoires, permet de bien régir l’encadrement sécuritaire et la qualité de l’expérience en camp de jour.

« En y adhérant, les gestionnaires de camp ont notamment accès à trente-quatre outils afin de respecter l’ensemble des balises sans un travail démesuré. Les services offerts aux milieux qui adhèrent sont aussi nombreux. On y retrouve des conseils personnalisés par des experts et diverses formations pour maintenir un bon niveau d’expérience pour les campeurs » spécifie Éric Beauchemin, directeur général de l’Association des camps du Québec.

Voici une description de quelques-unes des balises qui se trouvent dans les 7 blocs du cadre de référence pour les camps de jour municipaux :

1. La programmation

Pour respecter les balises concernant la programmation, la direction d’un camp de jour doit obligatoirement avoir un document écrit, qui stipule clairement sa mission, ainsi qu’une description de tous ses programmes d’activités.

2. Le site

Avant le début de saison, la direction du camp doit s’assurer que les espaces de programmation extérieurs et intérieurs sont disponibles en nombre suffisant. Par la suite, le site, les installations et les équipements doivent être inspectés et vérifiés, notamment par un officier de la Ville.

3. La gestion de l’information administrative

Chaque participant au camp de jour doit avoir rempli un formulaire d’inscription en plus d’une fiche santé que la direction doit conserver dans ses dossiers. La fiche santé doit demeurer accessible en tout temps pour les responsables des soins de santé.

4. Les ressources humaines

Qui recruter ? Quelles sont les exigences de la formation préalable à l’emploi ? Quels sont les ratios d’encadrement prescrits afin d’offrir un programme de qualité et sécuritaire? Les balises concernant les ressources humaines apportent les réponses à ce type de questions.

5. Sécurité et mesures d’urgence

Pour diminuer les risques associés à certaines activités offertes en camps de jour, telles que la baignade ou les sorties hors camp, il est important de définir les modalités, procédures et règles qui permettent de proposer un milieu sécuritaire.

6. Soins de santé et bien-être

Les balises en soins de santé et bien-être précisent les exigences quant au contenu des trousses de premiers soins, en plus de la gestion de l’information médicale et de la médication prescrite aux participants.

7. Les saines habitudes de vie au camp

Comment se fixer des objectifs en saine alimentation et mode de vie physiquement actif ? Rien de mieux que de se munir d’une politique écrite de valorisation des saines habitudes de vie et surtout de la faire connaitre à l’ensemble du personnel.

Pour adhérer au Cadre de référence pour les camps de jour municipaux, allez télécharger le formulaire d’adhésion sur le site de l’Association des camps du Québec.

Source: Prendre soin de notre monde