Chargement Évènements
lan
Lanaudière
Jean-François Bruneau

Modérer la circulation : une mesure positive pour tous les milieux

Conférencier

Jean-François Bruneau

Pour se donner un véritable objectif de réduire les accidents à zéro, Jean-François Bruneau lance un appel à ralentir la circulation dans tous les villages et les villes du Québec. Afin d’assurer la sécurité de tous les usagers, la première étape à entreprendre est l’aménagement du réseau routier. Une conférence bien concrète pour passer à l’action.

Ralentir sauve des vies

Les chiffres présentés en ouverture parlent d’eux-mêmes. Le risque pour un piéton d’être tué dans une collision avec une voiture qui roule à 50 km/h est de 85 %. Si la voiture roule à 30 km/h, les probabilités d’avoir un décès diminuent à 15 %. Cet aspect à lui seul justifie le besoin de modérer la vitesse, observe Jean-François Bruneau. Mais pour y parvenir, ajoute-t-il, ça prend une forte mobilisation citoyenne, de la volonté politique et une municipalité responsable pour implanter de nouveaux aménagements.

Aménager la route pour ralentir

Tuant dans l’oeuf les aprioris ou mythes urbains qui empêchent de passer à l’action, comme le manque d’espace, de budget ou de stationnement, Jean-François Bruneau présente une diversité de mesures pour modérer la circulation réalisées dans plusieurs villes et villages du Québec, parmi lesquelles l’aménagement de dos d’âne, d’avancées de trottoir, d’îlots refuge ou l’intégration de balises et de marquage au sol. Toutes ces solutions ont des impacts positifs, précise-t-il, lorsque l’aménagement est bien adapté au contexte du site et du milieu.

Vision horizon 20-100

L’amélioration du réseau québécois s’échelonnera sur plusieurs années, mais le conférencier exhorte les participants à amorcer ce virage le plus tôt possible. Il propose la vision « horizon 20-100 », c’est-à-dire 20 ans, 100 %. D’ici 20 ans, chaque rue sera refaite. En intégrant des mesures de modération dans chaque nouvel aménagement ou réfection de rue, dans 20 ans, 100 % des rues permettront aux piétons et aux cyclistes de circuler en sécurité.

Conseiller en sécurité routière et doctorant en génie civil à l’École Polytechnique de Montréal, Jean-François Bruneau est consultant à temps plein et membre actif de la Table d’expertise en sécurité routière de l’Association québécoise des transports, membre du Réseau de recherche en sécurité routière et membre de la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal. Il réalise depuis 23 ans des mandats pour différents ministères et organismes gouvernementaux en collaboration avec les municipalités, les usagers, le milieu associatif et le secteur privé.

Cette conférence, organisée par 100°-LAN, s’est tenue le 3 octobre 2017, à Joliette, dans la région de Lanaudière.

PDF de la présentation

 

Mots clés

Voir plus +