• En cours
  • Date limite :

Cultiver l’avenir : des jardins pour apprendre

Appel de projets locaux pour les écoles, les services de garde éducatifs à la petite enfance, les organismes communautaires, les municipalités et les coopératives, afin de soutenir des projets de création ou de bonification de jardins pédagogiques.

Connectez-vous pour soumettre un projet
  • 1. En cours
  • 2. En analyse
  • 3. Résultat

Vous êtes une école, un service de garde éducatif à la petite enfance, un organisme communautaire, une municipalité, une coopérative et vous êtes soucieux de consolider les liens qu’entretiennent les gens de votre milieu avec l’agriculture et leur alimentation ?

Vous croyez qu’il est important qu’ils soient mieux outillés pour prendre conscience de la valeur des aliments et faire des choix de consommation responsable ?

Vous aimeriez améliorer ou créer un projet collectif de jardin pédagogique ? Alors cet appel de projets vous est destiné !

Mise en contexte

100º, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), souhaite apporter son soutien à des projets de création ou de bonification de jardins pédagogiques. L’objectif poursuivi est de favoriser l’apprentissage et l’expérimentation, sur le terrain, de notions en agriculture afin de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la valeur des aliments et de les aider à développer les compétences nécessaires pour qu’ils deviennent des consommateurs capables de faire des choix alimentaires responsables et éclairés.

Les projets retenus pourront bénéficier d’un soutien financier jusqu’à la hauteur de 15 000 $.

Ouverture du formulaire : 31 octobre 2018

Document à télécharger

Des idées pour vous inspirer
Vous avez un projet à développer et vous cherchez des informations pour mieux l'étoffer ?

Pour tout savoir sur nos appels de projets

  • Qui peut soumettre un projet ? +
    • Organismes à but non lucratif (ex. : camps de jour, HLM, CPE, etc.)
    • Coopératives (ex. : coopératives alimentaires, etc.)
    • Organismes publics (ex. : Commissions et établissements scolaires,
    • Cégep et universités, municipalités, centres jeunesse, etc.)
  • Quels sont les projets admissibles ? +

    Les projets soumis doivent :

    1. Viser le développement ou la bonification d’espaces de jardinage en proposant un programme pédagogique qui :
    • Permet une meilleure compréhension des défis de la production alimentaire (des semis, à la récolte, à la consommation (jusqu’à la gestion des matières résiduelles [ex. : compost, éviter le gaspillage alimentaire]) ;
    • Valorise l’aliment et l’agriculture.
    1. Proposer une approche pédagogique permettant de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes aux bonnes pratiques agricoles, aux modes de production alimentaire, à la valeur des aliments et aux enjeux des systèmes alimentaires durables. Le projet doit clairement détailler les outils et les activités pédagogiques qui seront déployés et privilégier l’utilisation de matériel existant.
    2. Développer le projet avec des partenaires du milieu pour en assurer le bon fonctionnement, la pérennité et une utilisation optimale des aliments produits.
    3. S’adjoindre l’expertise nécessaire pour mener à terme le projet et faire en sorte qu’il soit structurant.

    Les projets soumis doivent être réalisés avant le 31 mars 2020.

  • Quels sont les projets non admissibles ? +

    Bien que nous reconnaissions la pertinence des éléments énumérés ci-dessous, ces derniers ne sont pas admis dans le cadre de cet appel de projets.

    • Projet qui s’appuie uniquement sur un événement ponctuel ou sortie pour développer le volet pédagogique
    • Aménagement d’un jardin sans programme pédagogique
    • Projet offrant uniquement un volet d’éducation culinaire
    • Projet réalisé sans partenariat
    • Projet servant à soutenir financièrement le salaire d’une ressource professionnelle existante
    • Acquisition d’une terre
    • Ameublement de jardin ou équipement uniquement
    • Projet visant uniquement l’entretien de structures existantes (ex. entretien du jardin, système d’irrigation)
    • Projet qui demeure en phase de réflexion et qui ne permet pas d’observer de changement concret
    • Projet déjà existant et qui ne démontre pas de valeur ajoutée
  • Quelle est la date limite pour déposer un projet ? +

    Les demandes doivent être reçues au plus tard le 7 décembre 2018 à 23 h 59. Seules les demandes déposées via le formulaire en ligne sur le site web de 100° seront lues et analysées. Les projets soumis par courriel ne sont pas admissibles. Le formulaire ne sera plus disponible sur notre site web au-delà de cette date.

  • À quel moment vais-je recevoir une réponse ? +

    À compter du 1er février 2019, qu’ils soient sélectionnés ou non, les porteurs de projets recevront tous un avis les informant de la décision prise à l’égard de leur projet.