Éveil au goût

Alimentation des bébés: 5 astuces pour les éducatrices

Le 18 octobre 2018

Vous travaillez dans un service de garde éducatif avec les poupons, et ils vous donnent du fil à retordre lorsque vous leur présentez de nouveaux aliments ? Voici quelques astuces pour les aider à accepter plus volontiers les nouveaux aliments que vous leur offrez.

1- Ajustez les textures

Bébé repousse la cuillère ou recrache ce qu’il a dans la bouche ? C’est peut-être la texture de l’aliment qu’il n’aime pas, plutôt que sa saveur.

Certains bébés n’aiment pas les morceaux alors que d’autres refusent catégoriquement les purées. Essayez différentes textures pour en trouver une qui plait à vos protégés. Peut-être même que la solution est de leur servir de gros morceaux d’aliments qu’ils manipulent eux-mêmes, selon les principes de l’alimentation autonome du bébé. Il est important de bien se renseigner sur cette méthode avant de l’appliquer, et d’en discuter avec les parents, bien sûr.

S’ils préfèrent les purées lisses, assurez-vous de leur offrir des purées avec morceaux, puis des morceaux d’aliments au fil du temps afin qu’ils évoluent bien.

alimentation des bébés

2- Laissez-les toucher les aliments

Bébé découvre les aliments avec tous ses sens. Voir arriver la cuillère dans sa bouche, sans possibilité de regarder, sentir et toucher d’abord, est un peu rapide pour certains enfants ou du moins, avec certains aliments.

Mettez les aliments devant les bébés afin qu’ils se familiarisent avec eux avant de les manger. Permettez-leur de les toucher avec leurs mains. Ça risque d’être un brin salissant, mais c’est pour une bonne cause !

3- Montrez-leur que vous aimez ce que vous leur offrez

Avez-vous déjà remarqué le regard interrogateur pour ne pas dire suspicieux d’un bébé devant un nouvel aliment ? Pour le rassurer, prenez une bouchée de l’aliment et montrez-lui que vous l’appréciez. Il vous prend pour modèle, alors votre réaction influence la sienne. Soyez enthousiaste !

alimentation des bébés

4- Respectez leurs refus

Un bébé n’aime pas tout au premier essai. Un enfant et même un adulte non plus ! N’insistez donc pas s’il refuse la bouchée que vous tentez de mettre dans sa bouche ou l’aliment qu’il a sur sa tablette. Il y goûtera lorsqu’il sera prêt.

Insister pourrait nuire au lieu d’aider, car bébé ne se sent pas bien sous pression. Or, il est important d’associer du positif aux aliments pour qu’il les apprécie.

alimentation des bébés

5- Approchez-les, impliquez-les…

Si Bébé ne partage pas encore l’horaire et le menu des autres enfants, approchez-le tout de même de la table aux moments des repas et des collations du groupe. Il se familiarise ainsi avec les aliments, surtout lorsque vous les approchez, pour qu’il les voie, les sente, les touche. Il vous voit, ainsi que les amis, manger et apprécier. Vous attiserez sa curiosité et son envie de goûter !

En décrivant les aliments que vous lui offrez, vous l’aiderez non seulement à mieux connaître les aliments, mais également à développer son langage.

Crédits photo: Getty Images et AQCPE

*** Cet article a été publié dans le cadre d’un partenariat avec le groupe de travail « Saine alimentation pendant l’enfance » de la Table québécoise sur la saine alimentation