Financement

Appel de projets et Parcours Impulsion: découvrez les projets gagnants!

Le 4 mai 2021

C’est avec grande fierté que 100° dévoile aujourd’hui la liste des 37 équipes qui recevront du financement dans le cadre de son appel de projets Alimenter nos élèves : plus d’aliments sains, frais et locaux au menu des écoles et de l’édition 2021 du parcours d’accélération Impulsion.

Soucieuse d’ancrer l’alimentation de proximité dans le quotidien des jeunes, M361, par le biais de son initiative 100°, et grâce à un partenariat avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), annonce que 37 projets issus de 15 régions du Québec recevront un soutien financier allant jusqu’à 25 000 $ pour encourager l’adoption de saines habitudes alimentaires chez les élèves tout en favorisant l’achat local. Ces projets ont été financés par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre de la Politique gouvernementale de prévention en santé et de la Stratégie nationale d’achat des aliments québécois. L’objectif de cette dernière est d’augmenter de façon considérable la part des aliments de chez nous achetés par nos institutions et d’en faire une priorité.

Découvrez les projets retenus !

« Tous ces projets auront une influence sur la durabilité du système alimentaire de leur région en soutenant les producteurs québécois. Chacun à leur façon, ils contribuent à faire valoir aux jeunes l’importance de l’achat local tout en leur permettant de se familiariser avec le secteur bioalimentaire. Notre gouvernement est heureux d’appuyer ces initiatives porteuses qui s’inscrivent parfaitement dans la Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois », a souligné M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

bar à salades à l'ecole

Les 37 projets retenus, en plus de profiter d’un soutien financier pour le développement de leur initiative, vont se prévaloir du service d’accompagnement et de formation offert par l’organisme Équiterre.

« Les connaissances alimentaires des jeunes demeurent préoccupantes et il reste beaucoup à faire, mentionne M. Frédéric Therrien, directeur de l’initiative 100° chez M361. Créer des occasions afin d’éduquer et de sensibiliser les jeunes à une alimentation saine et équilibrée est essentiel. Et l’école peut jouer un rôle de premier plan dans la découverte et l’adoption de nouveaux réflexes par le biais d’activités et de partenariats éducatifs. »

« Équiterre est fier d’avoir contribué aux travaux de 100° dans le cadre de l’appel de projets et d’Impulsion, le parcours d’accélération. L’aventure pour les projets retenus n’est pas terminée, souligne Murielle Vrins, gestionnaire de programme – Alimentation chez Équiterre. L’expertise et l’accompagnement d’Équiterre se poursuivront au fil des prochaines semaines par des activités de formation thématique, du réseautage et des visites d’écoles ou de fermes. »