Éveil au goût

Le plaisir: ingrédient essentiel au développement de saines habitudes alimentaires!

Le 11 octobre 2018

Télécharger le PDF

Les conseils nutritionnels fusent de partout et il devient souvent difficile de s’y retrouver. Et pourtant, il existe une notion indissociable de la saine alimentation qui devrait être promue par tous : valoriser le plaisir de manger ! 

repas en famille

Le plaisir est la clé pour bien manger

Manger sert non seulement à nourrir son corps afin qu’il puisse se développer, mais c’est aussi une occasion de découvrir de nouvelles saveurs, textures, odeurs, de prendre plaisir à cuisiner et de passer de bons moments autour d’un repas. Lorsque le plaisir est au cœur de l’alimentation, il devient beaucoup plus attrayant de manger une variété d’aliments, ce qui va de pair avec une alimentation équilibrée.

plaisir de manger

Le plaisir de manger avec ses sens

L’éducation sensorielle accorde une attention particulière aux cinq sens (la vue, l’odorat, le toucher, le goût et l’ouïe) et vise à valoriser le plaisir, les émotions, les sensations et les préférences alimentaires de chacun[1]. En apprenant aux jeunes à porter attention à leurs sens lorsqu’ils mangent, ils deviennent plus à l’écoute de leur corps, de leurs envies, de leurs préférences et de leurs sensations de faim et de satiété. Manger devient ainsi une expérience positive. C’est également un facteur de protection contre les messages de restriction alimentaire omniprésents dans notre société, ce qui favorise leur santé. Les études démontrent d’ailleurs que l’éducation sensorielle entraîne des effets positifs sur les comportements alimentaires et la santé [2].

éveil au goût

Le plaisir d’être un modèle inspirant

Vous souhaitez aider les jeunes qui vous entourent à découvrir le plaisir de manger ? Voici quelques idées pour vous accompagner.

  1. Prenez conscience de vos attitudes et comportements par rapport à l’alimentation. Avez-vous du plaisir à manger ? Est-ce une corvée ? Vous sentez-vous coupable lorsque vous mangez certains aliments ? En prenant conscience de votre propre perception et comportements, vous pourrez ainsi mieux évaluer les messages que vous souhaitez ou non transmettre aux jeunes autour de vous.
  2. Misez vous aussi sur le plaisir de manger. Prêtez-vous au jeu et tentez de manger en utilisant vos 5 sens, d’identifier et de respecter vos préférences alimentaires, de découvrir de nouvelles saveurs, de chasser la culpabilité. Vos découvertes et votre enthousiasme seront contagieux !
  3. Animez une activité sur le plaisir de manger avec les 5 sens auprès des jeunes de votre entourage. L’organisme ÉquiLibre a développé un atelier pédagogique gratuit et clé en main de 50 minutes intitulé : « Explor er mes 5 sens pour manger avec plaisir ! ». Celui-ci vise les enfants de 3e et 4e année du primaire et peut être animé par des intervenants des milieux scolaires et communautaires. L’atelier est également disponible en anglais.

[1] Gravel K., Watiez M. et V. Provencher, « L’éducation sensorielle : Quels bienfaits sur la relation avec la nourriture ? », Revue Nutrition –Science en évolution, Ordre professionnel des diététistes du Québec, vol. 13, no 2, automne 2015.

[1] C. Reverdy, Sensory Education : French Perspectives, in V. R. Preedy et coll., Handbook of Behavior, Food and Nutrition, Springer, 2011.

 

*** Cet article a été publié dans le cadre d’un partenariat avec le groupe de travail « Saine alimentation pendant l’enfance » de la Table québécoise sur la saine alimentation



Télécharger le PDF