Aménagement urbain

Aménagement des rues, qualité de vie et mobilité durable: des guides pour vous aider à réaliser vos projets

Le 26 janvier 2021

Vous êtes un élu, un fonctionnaire municipal ou vous travaillez pour un promoteur désireux de favoriser les déplacements actifs et la qualité de vie des citoyens ? Vous êtes à la recherche de guides sur l’aménagement des rues ou d’outils pour passer à l’action, bien adaptés à la réalité québécoise ? 100° vous facilite la tâche avec cette recension des meilleurs guides publiés au cours des dernières années.

La rue : un lieu pour jouer

Nécessitant des interventions légères et peu coûteuses, les rues ludiques et les rues-écoles favorisent le jeu libre et les déplacements indépendants des enfants. Elles s’inscrivent dans l’aménagement de milieux de vie favorables à la santé.

Le Centre d’écologie urbaine de Montréal et École de santé publique de Montréal ont publié en novembre 2020 deux documents qui permettent de bien appuyer la promotion des rues favorables au jeu libre des enfants et des jeunes.

Plus de 75 municipalités, du Québec ont implanté le programme Dans ma rue, on joue! conçu à l’origine par la Ville de Belœil. Le Carrefour action municipale et famille a publié une fiche action basée sur ce programme.

La rue : un lieu pour marcher et pédaler en toute sécurité

Les municipalités, promoteurs, partenaires ou autres organismes qui souhaitent développer, compléter ou modifier un aménagement cyclable en milieu urbain ou rural peuvent consulter un document publié en 2019 par l’Institut national de santé publique du Québec.

Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue a mis en ligne en 2017 une boîte à outils visant à favoriser les déplacements actifs et sécuritaires dans les municipalités. Marche de repérage, aménagement d’un stationnement de vélos, signalisation, etc., tout y est !

Pour aménager un quartier qui permet à tous les piétons de se déplacer de façon aisée et sécuritaire, il faut le concevoir en fonction des besoins d’une jeune famille. C’est ce qu’explique un guide de l’Institute for Transportation & Development Policy (ITDP), qui offre des outils d’évaluation de la marchabilité et de l’inclusivité des transports en commun.

Repenser la rue au bénéfice de tous

Une rue conviviale est sécuritaire, efficace et confortable pour tous. Son aménagement est recentré sur les personnes qui l’utilisent plutôt que sur les véhicules qui l’empruntent et elle a le potentiel de générer des impacts positifs pour la communauté.

En novembre 2020, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) et la Chaire de recherche In.SITU | ESG UQAM ont lancé une plateforme numérique de transfert de connaissances qui rassemble une foule de ressources pour l’aménagement de rues conviviales. Vous y trouverez, par exemple :

L’organisme Vivre en ville a publié en 2020 un guide qui montre comment aménager deux types de rues. Dans le cas d’une rue partagée, les modes de déplacement ne sont plus séparés et les piétons sont prioritaires.  Dans la cas d’une rue étroite, le but est d’arriver à une répartition optimale de l’espace, sans modifier les règles habituelles de circulation.

En octobre 2020, dans le cadre de son Plan de mobilité durable 2020-2040, la Ville de Drummondville a mis en ligne un guide, très bien illustré, sur la conception de rues complètes (synonyme de rues conviviales).

Et si on enlevait un peu d’asphalte ?

Depuis 2017, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) soutient des projets de déminéralisation d’espaces tels que les stationnements et les cours d’école. Ces projets recèlent un fort potentiel de transformation des milieux de vie asphaltés en espaces chaleureux et durables grâce à la participation des citoyens et la mobilisation des acteurs locaux.

Le microsite Sous les pavés regorge d’informations et d’outils qui s’adressent aux citoyens, professionnels, élus et organismes qui souhaitent créer des espaces collectifs durables.

La ruelle verte : rafraîchir et revitaliser les « arrière-cours »

En 2018, le Regroupement des écoquartiers de Montréal a publié deux guides sur l’aménagement des ruelles :

À Québec, c’est Nature Québec qui offre du soutien à l’aménagement de ruelles vertes, par l’intermédiaire du programme Milieux de vie en santé :



La rue en temps de pandémie

En cas de crise sanitaire nécessitant le respect de consignes de distanciation physique, il faut repenser l’aménagement des rues pour y permettre la pratique sécuritaire de la marche et du vélo. Voici deux guides qui proposent des aménagements.

Vélo Québec propose un guide gratuit pour outiller rapidement les municipalités du Québec à mettre en place des aménagements temporaires : Mesures temporaires pour les piétons et les cyclistes.

L’Institut national de santé publique du Québec a recensé les meilleures interventions que peuvent mettre en place les municipalités pour favoriser la pratique sécuritaire de la marche et du vélo : : Transport actif : favoriser la pratique sécuritaire de la marche et du vélo à l’heure de la pandémie