Agriculture urbaine

Jardinage communautaire dans le contexte de la COVID-19 : webinaire

Le 23 avril 2021

Alors que les températures douces commencent tranquillement à s’installer, ce sera bientôt le temps des plantations à l’extérieur. Afin de bien se préparer, les jardiniers urbains sont invités à suivre le webinaire : Trucs et astuces pour augmenter l’efficacité, réduire le travail et créer de l’abondance au potager dans le respect des mesures sanitaires.

Cette formation, offerte par le Collectif TIR-SHV, en collaboration avec la Coopérative de solidarité Les choux gras, sera présentée par Caroline Lévesque les 12 et 18 mai. Chaque séance sera suivie d’une période de questions et d’échanges entre les participants.

agriculture urbaine

Les enjeux des mesures sanitaires

On se souviendra que, l’an dernier, en raison du confinement, l’ouverture des jardins communautaires et collectifs avait été repoussée, et même remise en question, à la consternation de bien des agriculteurs urbains. Heureusement, l’Institut national de santé publique (INSPQ) avait rapidement mis à la disposition des directions de santé publique régionales un document détaillant les mesures à mettre en place dans les potagers urbains afin de respecter les consignes sanitaires.

« C’est dans ce contexte d’urgence, explique Geneviève Rainville, coordonnatrice à la TIR-SHV en Chaudière-Appalaches, que nous avons pris connaissance du document de l’INSPQ, avec quelques autres TIR-SHV, afin d’élaborer des exemples de mise en application plus concrets de ces mesures. Au fil des discussions, il nous est apparu évident qu’une partie de la solution passait par une réduction du temps passé au jardin afin de minimiser les risques de contacts. »

« Quand on pense que les jardins collectifs et communautaires sont surtout des lieux de socialisation et d’échanges, ajoute Geneviève Rainville, on imagine un peu l’effet de rupture de ces mesures. Mais il fallait surtout outiller les jardiniers pour qu’ils deviennent plus efficaces. Et c’est ce que réussit très bien Caroline Lévesque avec sa formation, en offrant des exemples très pratico-pratiques sur les manières de s’adapter et même de gagner en efficacité. D’ailleurs, ses prochains webinaires vont profiter de l’expérience acquise l’année dernière. »

Mêmes contraintes, mêmes bénéfices

Bien que l’on commence à voir poindre la lumière au bout du tunnel, grâce aux avancées de la campagne de vaccination, à ce jour, on doit malheureusement tenir pour acquis que les consignes sanitaires vont demeurer les mêmes que celles de l’année dernière. Cela dit, au-delà des avantages en matière d’autonomie alimentaire, ce que la Ville de Montréal avait reconnu de manière spectaculaire en mars 2020, la pratique du jardinage procure de nombreux autres bénéfices sur les plans de la santé mentale et physique, en plus de contribuer à verdir nos milieux de vie.

Inscrivez-vous rapidement à cette formation, car les places sont limitées. En vous souhaitant une saison aussi féconde que revalorisante !