Centre-du-Québec

Agriculture urbaine: un potager, un verger et une forêt nourricière en libre-service à Victoriaville

Le 23 octobre 2017

La Ville de Victoriaville a récemment inauguré un Jardin-Forêt situé sur un terrain où se trouvent déjà un verger et un potager. Petite histoire de récoltes partagées.

Le Jardin des Rendez-vous, qui regroupe ces 3 jardins nourriciers, est situé près du centre-ville et il est bordé par une piste cyclable très fréquentée. Cet ilot de verdure est entouré par l’École du meuble, le cégep, la polyvalente, des résidences pour personnes retraitées et des logements abordables.

Amorcé en 2014, ce projet est une initiative de la municipalité, à laquelle s’est ajoutée une initiative citoyenne lancée en 2015 à Victoriaville : le mouvement des Incroyables comestibles, qui est lui aussi basé sur le partage de la récolte.

Victoriaville

3 jardins, 3 ans, 3 phases

En 2015, la municipalité a signé une entente avec la Commission scolaire des Bois-Francs et le Cégep de Victoriaville pour utiliser un terrain gazonné dont ils étaient propriétaires. Objectif : transformer cet espace en jardin potager entretenu par des bénévoles et laisser les citoyens se servir.

Victoriaville

La phase 1 du Jardin des Rendez-vous est un potager collectif qui a été inauguré en juin 2015. En 2016, la ville a aménagé à côté le verger écologique et, en septembre 2017, la 3phase du projet a pris la forme du Jardin-Forêt. « Dans ce nouveau jardin, la ville a planté 85 arbres et arbustes, mais aussi des vivaces indigènes ayant des attraits culinaires et des bienfaits pour la santé », souligne Carline Ghazal, coordonnatrice développement durable au Service de l’environnement.

Victoriaville

Une idée qui a bien germé

C’est Hélène Plante, de l’équipe du Service de l’environnement, qui a lancé les idées et réalisé les plans des différents aménagements comestibles. Par la suite, le projet a été bonifié par toute l’équipe du Service de l’environnement et plusieurs partenaires.

En 3 ans, un budget d’environ 100 000 $ a été consacré au Jardin des rendez-vous. De plus, en 2016, Victoriaville a reçu une subvention de 4 000 $ du programme « Les Arbres comestibles » d’Arbres Canada pour l’achat des arbres fruitiers de la phase 2.

Pendant la période estivale, deux étudiants du programme d’agriculture biologique du cégep consacrent chacun environ 20 heures par semaine à l’entretien du Jardin des Rendez-vous.

Victoriaville

La contribution de la communauté

Les services des travaux publics et des communications, ainsi que tous les partenaires externes ont participé au succès de ce projet d’envergure. Par exemple, le Club d’ébénisterie de Victoriaville a fabriqué bénévolement les bacs de jardinage de la phase 1, ainsi que le sentier de bois de la phase 3. « La fabrication et le montage de ces éléments représentent un apport majeur au projet, les membres du club y ont consacré près de 600 heures ! » souligne Carline Ghazal.

Victoriaville

Les bancs de la phase 2 et 3 ont quant à eux été fabriqués par Appalaches Design, une entreprise locale. « Plusieurs de ces bancs ont été construits à partir du bois d’un très grand peuplier qui était devenu dangereux et que la Ville a fait abattre », précise Carline Ghazal.

De plus, les étudiants du Centre de formation en entreprise et récupération Normand-Maurice ont participé à la fabrication de la clôture en roues de vélo récupérées qui délimite le Jardin-Forêt.

Victoriaville

Un espace éducatif pour tous

Si le partage de la récolte est au cœur du projet, l’objectif éducatif est aussi très présent. La municipalité fournit notamment de la terre et des semences aux services de garde des écoles qui participent aux activités de  l’organisme Croquarium. « Au printemps, les écoliers viennent transplanter les jeunes plants dans une section du potager », explique Carline Ghazal.

La Ville organise aussi des ateliers sur le jardinage, les arbres fruitiers et d’autres sujets connexes. De plus, durant l’été, les nouveaux arrivants qui participent aux activités du Comité d’accueil international des Bois-Franc sont invités chaque vendredi à venir faire du bénévolat dans le jardin.

Victoriaville

Les Incroyables comestibles : d’autres récoltes à partager

En parallèle à la création du Jardin des Rendez-vous, le mouvement des Incroyables comestibles a pris racine à Victoriaville en 2015, grâce aux efforts d’Alexandre Guilmette, un jeune entrepreneur passionné par la création de communautés durables et résilientes.

Pour en savoir plus sur Alexandre Guilmette et les Incroyables comestibles à Victoriaville, lire notre texte.

Pour en savoir plus sur le Jardin des Rendez-vous

Crédits photos: site Flickr de la Ville de Victoriaville.