Milieu scolaire / Éducation

Le défi Active tes pieds reprend la route cet automne

Le défi Active tes pieds reprend la route cet automne

Ressource

La Société canadienne du cancer, avec le défi Active tes pieds, invite jeunes et moins jeunes à expérimenter le transport actif, du 11 au 29 octobre, que ce soit à pied, à vélo ou même à trottinette. Ajoutons que les pas chassés, le monocycle ainsi que la marche à reculons sont aussi permis… Bref, partant du principe que l’essayer, c’est l’adopter, à vous tous de participer!

François Grenier

François Grenier

JOURNALISTE | 100º

« Depuis 2015, le défi Active tes pieds cible les écoles primaires, donc les enfants, leurs parents et le personnel scolaire, explique Virginie Delannoy, chargée de projet à la Société canadienne du cancer. Et grâce à un partenariat avec WIXX, nous offrons aussi des activités ludiques qui peuvent se dérouler à l’école, comme de la danse, et qui vont permettre aux participant·e·s d’ajouter des kilomètres bonis. »

Conséquences de la pandémie

Nouveauté, cette année : le défi s’adresse à l’ensemble de la population, et plus particulièrement aux 50 ans et plus. Ces personnes peuvent évidemment, si le cœur leur en dit, participer aux activités WIXX pour accumuler des kilomètres supplémentaires. Mais aussi, grâce à une collaboration avec Move 50+, ils ont la possibilité de participer à des séances d’activités physiques adaptées à leur mobilité et animées par des kinésiologues.
 
« Nous avons pris cette décision au printemps, raconte Virginie Delannoy. Parce que la pandémie a eu des impacts majeurs sur le volet intergénérationnel de notre programme Trottibus. Il était devenu presque impossible de jumeler des aînés avec des écoles pour le transport à pied des élèves. Alors, on s’est dit que pour aider les 50 ans et plus à garder la forme, nous allions les inviter à relever le défi Active tes pieds. Et par le fait même, valoriser le transport actif auprès de l’ensemble de la population québécoise. »
 
Il faut rappeler que seulement 12 % des adultes âgés de 65 ans et plus respectent les directives canadiennes en matière de pratique d’activité physique. Or, nombreux sont les bienfaits de la pratique d’activité physique sur la santé en général des aînés : maintien de l’indépendance fonctionnelle, de la mobilité, de la santé osseuse, de la santé mentale, du bien-être, etc. Et pour participer au défi, il suffit d’aller faire ses courses, d’accompagner ses petits-enfants à l’école le matin, ou de faire une randonnée, juste pour le plaisir, à pied ou à vélo. C’est simple et ça fait du bien.

Active tes pieds d’un océan à l’autre ?

Le défi Active tes pieds est une initiative québécoise qui commence à s’implanter dans des écoles de l’Ontario. Raison pour laquelle il existe aussi une version anglaise du site. Et il n’est pas exclu que le mouvement gagne le reste du pays. D’ailleurs, les écoles ont pour défi collectif de parcourir 6 000 km, ce qui représente la distance qu’il faudrait parcourir pour traverser le Canada. Autrement dit, le défi Active tes pieds est bel et bien un mouvement en marche !
 
Pour participer, il suffit de s’inscrire, d’ici le 22 octobre. Vous courrez ainsi la chance de gagner l’un des nombreux prix offerts par les différents partenaires qui soutiennent le défi. À ce sujet, puisque l’on recommande aux participants de former des équipes, ce qui accroît la motivation, Virginie Delannoy tient à rappeler qu’il est important de désigner un chef d’équipe. Il aura notamment pour tâche d’inscrire, sur le site, les noms et coordonnées de chacun des membres de l’équipe pour que toutes et tous aient une chance de remporter un prix.
 
Et soyez prévenus. En matière de transport actif, le plaisir croît avec l’usage !