Municipal

Santé mentale positive: les municipalités appelées à agir

Santé mentale positive: les municipalités appelées à agir

Ressource

Le Mouvement santé mentale Québec invite les municipalités à promouvoir et soutenir la santé mentale de leurs citoyens et citoyennes. Entrevue avec Renée Ouimet, directrice de cet organisme.

Un peu de contexte. Depuis le 13 mars 2021, on souligne, au Québec, la « Journée de la santé mentale positive ». Cet événement récurrent est le résultat du travail du Mouvement santé mentale Québec (MSMQ), qui, en 2021, a invité tous les partis politiques à mettre en place une telle journée. Porté par le député David Birnbaum, le projet de loi a été adopté à l’unanimité à l’Assemblée nationale le 5 avril 2022.

Santé mentale

Pourquoi avez-vous proposé le 13 mars pour cette journée annuelle ?


C’est un rappel de la journée du 13 mars 2020 qui a marqué le début de la pandémie et du grand confinement. Ce choc a rapidement braqué les projecteurs sur les enjeux de santé mentale.


La santé mentale est-elle vraiment une responsabilité municipale ?


En fait, travailler à favoriser la bonne santé mentale de la population est l’affaire de tout le monde. Les municipalités sont déjà actives en ce sens, sans toujours s’en rendre compte. En remplissant leur mandat de maintenir un milieu de vie de qualité, sécuritaire et sain, elles font des choix qui favorisent le bien-être de leur population. Elles ont la capacité de « produire de la santé », en quelque sorte.


Notre souhait, c’est que les acteurs municipaux prennent pleinement conscience de leur rôle et des leviers d’action dont ils disposent en matière de protection de la santé mentale. Il est important que ce point fasse partie des facteurs qui guident leurs décisions et que les municipalités le reconnaissent comme un enjeu transversal. Voilà pourquoi nous invitons les municipalités du Québec à proclamer le 13 mars comme la Journée nationale de promotion de la santé mentale positive lors d’une séance de leur conseil . En 2022, une centaine d’entre elles ont signé cette proclamation et nous allons renouveler cette invitation le 13 mars 2023.

Santé mentale

Quelles sont les actions municipales qui contribuent à la bonne santé mentale de la population ?


Chaque fois qu’une municipalité aménage un jardin communautaire ou ajoute du mobilier urbain attrayant dans ses espaces publics, elle renforce les liens sociaux. Chaque fois qu’une municipalité sécurise une traverse piétonne ou qu’elle améliore l’éclairage extérieur, elle lève un obstacle aux déplacements actifs et contribue au pouvoir d’agir et de choisir des citoyens et ses citoyennes. Ainsi, une personne âgée sera plus encline à sortir pour faire son épicerie elle-même et les parents auront l’esprit tranquille lorsque leurs enfants commenceront à se déplacer de façon autonome.


Les événements de reconnaissance du travail effectué par les organismes communautaires, les bénévoles et les citoyens engagés contribuent à renforcer l’estime de soi et le sentiment d’appartenance à la communauté. La démocratie participative est un autre levier intéressant à la disposition des acteurs municipaux. La consultation en amont d’un projet d’urbanisme ou l’attribution de budgets participatifs renforce également le pouvoir d’agir des citoyens et citoyennes.


La création de ruelles vertes, l’amélioration des espaces verts, l’adoption d’une politique familiale ou la décision de devenir une municipalité Amie des enfants font partie de la panoplie d’actions municipales qui ont un effet positif sur la santé mentale des citoyens et des citoyennes.

Santé mentale

Quels outils offrez-vous aux municipalités pour renforcer la santé mentale positive de leur population ?


Elles peuvent consulter notre microsite dans lequel nous présentons les sept astuces qui contribuent à une bonne santé mentale : agir, ressentir, s’accepter, se ressourcer, découvrir, choisir et créer des liens. C’est un outil qui leur permet de prendre conscience du rôle qu’elles peuvent jouer en créant des environnements favorables à un ou plusieurs de ces sept facteurs de protection.


De plus, dans le site dans la section Outils de notre site, nous proposons des publications clé en main, des articles à publier, des dépliants, affiches et autres documents à distribuer dans différents endroits publics comme la mairie, les bibliothèques, les maisons des jeunes, les milieux de travail, etc. Grâce à nos 14 organisations membres présentes en région, nous pouvons également offrir des conférences et des ateliers.


L’an dernier une petite municipalité nous a fait la belle surprise de distribuer dans tous les foyers de son territoire un de nos dépliants d’information.

Santé mentale

L’année dernière vous avez mis de l’avant l’astuce « Choisir, c’est ouvrir une porte. » Quel sera le thème de la campagne en 2023 ?

La campagne 2023-2024, qui sera lancée le 13 mars, mettra l’accent sur le thème « Créer des liens et être bien entouré·es. » Nous inviterons les municipalités à signer la proclamation de la « Journée nationale de promotion de la santé mentale positive » et à annoncer ce geste dans leurs réseaux sociaux.

Entretemps, au cours d’un webinaire qui sera diffusé le 24 janvier à 12 h, Janie Houle, psychologue communautaire et professeure titulaire au département de psychologie de l’UQAM, parlera de l’importance du maintien de réseaux solides afin d’aider les personnes et les communautés à gérer les situations, à s’adapter, à se soutenir et à se rétablir. Elle expliquera aussi comment les liens sociaux contribuent à la réduction des inégalités.


Les élus sont également invités à sensibiliser leur communauté en faisant connaître nos outils aux groupes communautaires, organisations et milieux de travail et en leur proposant de préparer des activités pour souligner la Semaine de la santé mentale qui aura lieu du 1er au 7 mai 2023. Les municipalités peuvent également sensibiliser leurs employés et gestionnaires et partager nos publications clé en main dans leurs réseaux sociaux.


Cette année, c’est l’humoriste Garihanna St-Louis qui sera notre porte-parole. Elle invitera tous les milieux à diffuser le message que la santé mentale, c’est l’affaire de tout le monde, tant au niveau individuel que collectif.

Senté mentale
Crédit photo : Dezobri Photography

Communauté

Vous avez aimé l’article?

En quelques clics, joignez notre communauté et obtenez le meilleur de 100º grâce à des ressources personnalisées.

Créer mon profil
DEVENEZ AMBASSADEUR ET FAITES BRILLER LES PROJETS DE DEMAIN