Jouer dehors

Jeu extérieur des enfants: un outil pratique pour les intervenants

Le 16 mars 2018

Télécharger le PDF

La Table sur le mode de vie physiquement actif rend disponible une brochure sur le jeu extérieur à l’intention des intervenants qui œuvrent auprès des enfants. Coup d’œil sur un outil de réflexion bien documenté et agréable à consulter.

Intitulée À nous de jouer ! L’extérieur, un terrain de jeu complet, la brochure a été produite par le Comité en faveur du développement moteur chez l’enfant de la Table sur le mode de vie physiquement actif (TMVPA). Elle s’adresse aux intervenantes et intervenantes concernés par le jeu extérieur des enfants, qu’ils oeuvrent en milieu scolaire, municipal, communautaire et associatif, ou au sein de services éducatifs.

Ce document est un outil de réflexion qui présente avec clarté et précision les effets bénéfiques des espaces extérieurs sur le jeu libre et actif. Jouer dehors quotidiennement permet notamment à l’enfant de bien développer son contrôle musculaire, sa posture, son équilibre, et sa coordination.

« Permettre à l’enfant de jouer dehors, c’est le laisser développer une plus grande créativité et une attitude coopérative dans sa façon de s’amuser et d’agir en général. »

Jeu extérieur des enfants: pas juste une question d’activité physique

Si les effets bénéfiques du jeu à l’extérieur sont bien connus au chapitre de l’activité physique et du développement moteur, d’autres points positifs émergent des études. Celles-ci indiquent notamment que l’amélioration de la santé mentale et du bien-être émotionnel des enfants est augmentée lorsque les enfants jouent dehors.

« Un danger est quelque chose que l’enfant ne voit pas, un risque est un défi que l’enfant perçoit et qu’il choisit ou non d’affronter. »

Le jeu à l’extérieur offre également plus d’occasions d’apprentissage en matière de prise de risques. Repérer et gérer les risques fait partie des compétences qu’il est important d’acquérir à un jeune âge. Et lorsque l’enfant a la possibilité de prendre des risques adaptés à son niveau de développement, il apprend à se faire confiance, mais aussi à demander de l’aide de façon appropriée et au bon moment.

jeu extérieur des enfants automne

Les espaces naturels : plus stimulants que les espaces structurés

La présence de modules de jeu a un pouvoir d’attraction sur les enfants. Toutefois, des chercheurs ont constaté que les environnements naturels, c’est-à-dire des environnements comportant moins d’équipements fixes, augmentent le niveau d’activité physique des enfants.

« Les différentes conditions climatiques et topographiques des espaces extérieurs amènent à l’enfant des défis cognitifs différents de ceux de l’environnement intérieur. »

Bien que la pleine nature soit un terrain de jeu extrêmement riche, la TMVPA souligne que « les bienfaits des jeux extérieurs peuvent aussi être ressentis en milieu urbain dans des environnements de proximité : cour extérieure, parc municipal, terrain de balle, centre d’interprétation, verger ou jardin botanique, par exemple. » Les petits boisés sont aussi des lieux à explorer.

Se poser les bonnes questions pour nourrir la réflexion

Tout au long du document, les intervenants et intervenantes sont invités à se poser des questions afin de vérifier si l’environnement dans lequel ils travaillent et leur attitude sont favorables au jeu libre actif à l’extérieur.

En repérant les freins et les obstacles, ainsi qu’en observant les enfants, il est possible d’agir de différentes façons, ne serait-ce que, par exemple, en réfléchissant stratégiquement à l’endroit où sera poussée la neige en hiver, afin de pouvoir l’utiliser pour le jeu extérieur des enfants.

jeu extérieur des enfants en hiver

Par ailleurs, les adultes étant des modèles pour les enfants, la brochure propose quelques idées pour encourager le jeu extérieur, par exemple :

  • Manifester son intérêt et son enthousiasme pour les jeux extérieurs
  • Accueillir les enfants à l’extérieur le matin
  • Être à l’extérieur pour la période du départ en fin de journée

Tout comme l’Association québécoise des centres de la petite enfance, la TMVPA souhaite que le jeu actif devienne la norme et s’enracine dans la mission, les valeurs et la réalité de tous les milieux fréquentés par des enfants.

Pour consulter la brochure : À nous de jouer ! L’extérieur, un terrain de jeu complet

Pour consulter d’autres documents sur le développement moteur des enfants publiés par la TMVPA : https://tmvpa.com/developpement-moteur



Télécharger le PDF