Santé et services sociaux

Défi J’arrête j’y gagne! Une occasion idéale pour cesser de fumer

Défi J’arrête j’y gagne! Une occasion idéale pour cesser de fumer

Ressource

Capsana lance, dès demain, la 23e édition du Défi J’arrête j’y gagne! Une campagne médiatique d’envergure pour motiver et soutenir les fumeurs qui souhaitent s’affranchir de la cigarette.

Équipe de rédaction 100º

Équipe de rédaction 100º

Nombreux sont les fumeurs qui désirent écraser une fois pour toutes. Et les raisons pour le faire sont nombreuses : prévenir les problèmes de santé, être plus en forme, économiser de l’argent, se sentir libre, etc. Il s’agit toutefois d,' démarche difficile qui implique un sevrage aussi bien physique que psychologique. C’est pourquoi, s’ils souhaitent augmenter leurs chances de succès, les fumeurs ont tout intérêt à profiter des différentes formes de soutien mises à leur disposition.
 
C’est dans cette optique que s’inscrit le Défi J’arrête j’y gagne!, dont l’approche éprouvée se base justement sur le soutien, mais aussi la force du groupe. Et cette année, le Défi ajoute Instagram à sa stratégie de communication afin de mieux rejoindre les jeunes adultes, l’une des cibles prioritaires de la Stratégie pour un Québec sans tabac 2020-2025. Capsana a ainsi créé du contenu original spécifiquement pour cette plateforme, dont une série de sept capsules qui met en vedette le pharmacien et chroniqueur Alexandre Chagnon.

Cesser de fumer, ça vaut le coût

Les fumeurs qui souhaitent relever le défi peuvent s’inscrire du 17 décembre au 7 février 2022. Ce faisant, ils s’engagent à ne pas fumer pendant six semaines, du 7 février au 20 mars 2022, pour ainsi courir la chance de gagner le grand prix de 5 000 $ en argent comptant. Les participants peuvent aussi compter sur des ressources et des outils gratuits pendant et après le Défi, et ce, pour une période d’un an. En plus de leur dossier personnel, ils recevront des courriels de motivation et pourront s’épauler les uns les autres au sein des communautés Facebook et Instagram.
 
Les bienfaits de la cessation du tabagisme sur la santé sont nombreux et se manifestent dès les premiers jours. D’ailleurs, comme on peut le lire sur le site du Défi : « 6 semaines sans fumer, c’est 6 fois plus de chances d’arrêter pour de bon! ». D’autre part, c’est aussi bon pour le porte-monnaie, comme le démontre le calculateur d’économie du Défi. Ainsi, une personne qui fume en moyenne 25 cigarettes par jour, mais qui décide de participer au Défi, va économiser 472 $ en six semaines. Et si cette personne réussit son pari, elle va économiser au bout d’une année plus de 4 000 $. Alors, on souhaite bonne chance à tous ces futurs ex-fumeurs !