Municipal

Le Défi Tchin-tchin dans mon camp est de retour

Le Défi Tchin-tchin dans mon camp est de retour

Les jeunes campeurs, en compagnie de leurs animateurs, sont invités, du 4 au 8 juillet, à relever le Défi Tchin-tchin dans mon camp afin de prendre goût à l’eau et découvrir, dans le plaisir, à quel point il s’agit de la plus désaltérante de toutes les boissons.

Initiative de la Coalition Poids et de la Fondation Tremplin Santé, le Défi propose de nombreuses activités destinées à encourager, normaliser et valoriser la consommation d’eau chez les jeunes tout au long de la journée. D’ailleurs, l’été, la consommation d’eau prend une importance encore plus grande afin d’éviter la déshydratation et les coups de chaleur.

Tout comme c’est le cas pour la version scolaire du Défi Tchin-tchin, de nombreuses activités sont proposées sur la thématique de la saine hydratation, ainsi que plusieurs outils destinés à aider les gestionnaires à bien se préparer et les animateurs à faire de cette semaine de défis un succès. On trouve notamment un feuillet explicatif qui présente les étapes à effectuer avant, pendant et après le Défi, un guide d’animation et l’indispensable trousse d’activités.

boire de l'eau

Les champions de la saine hydratation

L’année dernière, nous explique Jalila Mafhoum, chargée de la campagne J’ai soif de santé !, nous avons lancé un projet pilote qui invitait les camps s’étant les plus démarqués à s’inscrire au Temple de la renommée. « Le succès a été au rendez-vous, ajoute-t-elle, si bien que le concours revient cette année. Les camps vont donc pouvoir redoubler d’effort et rivaliser d’imagination pour participer à ce concours. Les lauréats vont se mériter un “kit” pour préparer de l’eau aromatisée, un trophée, et bien sûr voir leur nom figurer de manière permanente dans notre temple de la renommée. »

En 2021, quatre camps ont eu l’honneur de laisser leur marque dans les archives de la Coalition Poids et la Fondation tremplin : le camp de jour Saint-Elzéar, le Centre plein Air l’Estacade, le Camp de jour de Lac-Etchemin et le camp LRC en folie. Cette année, le temple de la renommée accueillera trois nouveaux noms, à moins que certains des lauréats de 2021 ne rééditent l’exploit…

Jalila Mafhoum rappelle que les camps qui s’inscrivent avant le 17 juin vont recevoir des autocollants à l’effigie du Défi pour que les enfants l’apposent sur leur gourde. Une distribution que se fera jusqu’à épuisement des stocks. C’est donc premier arrivé, premier servi. Sinon, la date limite pour s’inscrire est le 1er juillet.

Un été chaud

« L’été dernier, le Défi a suscité un réel engouement, malgré la pandémie, explique Jalila Mafhoum. Près de 22 000 jeunes, dans 350 camps, partout au Québec, l’ont relevé avec brio. Et cette année, au moment où je vous parle, déjà 131 camps sont inscrits, ce qui nous assure la participation de 15 000 jeunes. Nous sommes donc en voie de dépasser les chiffres de l’an dernier. »

« Adopter l’eau, c’est la meilleure façon de s’hydrater, enchaîne Jalila. Et ça peut être plaisant, amusant. On peut aromatiser son eau, pour en faire sa boisson quotidienne préférée. Et on peut boire de l’eau, toujours dans le plaisir. C’est ce que permet justement le Défi Tchin-tchin dans mon camp : prendre l’habitude de bien s’hydrater. Et, surtout, apprécier le goût de l’eau ! »

Et de fait, en pleine canicule, rien n’est plus désaltérant que l’eau !

À vos gourdes toutes et tous !

Communauté

Vous avez aimé l’article?

En quelques clics, joignez notre communauté et obtenez le meilleur de 100º grâce à des ressources personnalisées.

Créer mon profil
DEVENEZ AMBASSADEUR ET FAITES BRILLER LES PROJETS DE DEMAIN