Aménagements hivernaux

L’hiver, c’est fait pour jouer: 10 sites à découvrir en famille

Le 18 février 2019

Télécharger le PDF

La relâche scolaire s’en vient à grands pas. Partout au Québec, des pôles d’activités hivernales de proximité permettent de sortir, bouger dehors, et profiter des joies de la saison froide à quelques pas de chez soi. Vivre en Ville propose un tour d’horizon de 10 sites exceptionnels.

Cœur, artères et poumons des milieux de vie

Inciter la population à sortir, bouger et s’amuser dans son quartier durant l’hiver nécessite la multiplication de pôles d’activités hivernales de proximité autour d’étendues d’eau gelée ou de pentes naturelles, tant au cœur des milieux de vie (dans les places publiques, les parcs de quartier et les espaces ouverts de voisinage) qu’aux quatre coins des agglomérations (dans les parcs-nature, sur les collines et le long des cours d’eau).

Comme nous l’écrivons dans notre toute dernière publication, Ville d’hiver, pour assurer l’accessibilité et l’appropriation citoyenne de ces pôles, il est crucial de les réunir au sein d’un réseau actif par des pistes de vélo d’hiver, des sentiers de ski de fond, des rues piétonnes ou partagées, des artères commerciales animées et des axes de transport collectif ponctués de pôles d’intermodalité.

Vous souhaitez créer de nouveaux pôles dans votre communauté ? Suivez le guide ! D’ici là, inspirez-vous de ces 10 exemples particulièrement réussis en allant les visiter par vous-mêmes pendant la semaine de relâche.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Ville de Montréal

Les Terrasses Roy, dans l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, à Montréal, et l’avenue Cartier, dans l’arrondissement La-Cité–Limoilou, à Québec, offrent deux excellents exemples de liens conviviaux qui animent les milieux de vie et incitent aux déplacements actifs entre les quartiers et les pôles hivernaux qui les entourent.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Vivre en Ville

Dis-moi comment tu bouges et je te dirai où tu es

Au Québec, des municipalités de toutes les tailles regorgent de pôles hivernaux de proximité propices à la pratique d’activités physiques en plein air, à distance de marche des noyaux villageois et des cœurs de quartiers.

patinoire youville

Crédit photo: Ville de Québec

La patinoire réfrigérée de la place D’Youville en représente sans doute un des exemples les plus anciens et les mieux connus. Située aux portes du Vieux-Québec, le long de la célèbre rue Saint-Jean, et adjacente au principal pôle de transport collectif de la capitale, elle bénéficie d’une accessibilité multimodale sans égal.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Viago.ca

Au pied du Cap-Diamant, le Village Nordik du Port de Québec permet de pêcher, sur la glace du bassin Louise, la truite, le doré, la perchaude, la lotte ou le brochet, que ce soit à l’air libre ou dans un igloo, puis de déguster sa prise sur place. La nouvelle halte, aménagée dans un conteneur industriel revampé, offre également aux visiteurs une zone de transition pour se réchauffer tout en continuant à profiter de l’ambiance du site.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Village sur glace de Roberval

Le Village sur glace de Roberval, situé à moins d’un kilomètre au nord du centre-ville, dispose lui aussi d’un chalet d’accueil chauffé. Ce pôle hivernal s’articule autour d’un sentier de marche et d’un anneau de glace, chacun d’un kilomètre et qui ceinturent trois patinoires de hockey. Une foule d’activités y sont offertes tout l’hiver, dont la 15e édition du Festi’Glace, en plus d’une programmation spéciale pour la relâche.

activités hivernales extérieures

Crédit photo: Tourisme Joliette

La MRC de Joliette organise elle aussi un Festi-Glace, déployé autour de 10 points d’accès pour marcher ou patiner sur un tronçon de 4,5 km de la rivière L’Assomption.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Tourisme Trois-Rivières

Le parc de l’île Saint-Quentin, à la confluence du Saint-Maurice et du Saint-Laurent et au cœur de Trois-Rivières, propose quant à lui quatre glissoires réfrigérées pour chambres à air, un sentier de randonnée de 3,2 km, ainsi qu’un sentier de patinage de 2 km illuminé aux flambeaux les samedis en soirée.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Île des moulins

Il est également possible de patiner jusqu’en fin de soirée, sur 2,8 km de sentiers glacés éclairés, dans le parc de la Pointe-Merry, au cœur de Magog, là où la rivière éponyme se jette dans le lac Memphrémagog, ainsi que sur l’écluse de l’Île-des-Moulins, à un jet de pierre des boutiques, des bistros et du Théâtre du Vieux-Terrebonne.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Tourisme Saint-Donat

À Saint-Donat, le parc des Pionniers borde le lac Archambault et offre cinq pistes de ski de fond, un sentier de randonnée de 3,3 km, un sentier glacé de 1,3 km en forêt, deux patinoires pour le hockey et une pente pour glisser.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Parc de la Gorge de Coaticook

Au parc de la Gorge de Coaticook, la semaine relâche offre une belle occasion de découvrir le Yukigassen, un sport japonais qui combine le hockey, le ballon-chasseur et le jeu du drapeau. Ce pôle d’exception, accessible à pied depuis les quartiers qui l’encerclent, offre aussi 21 km de sentiers de randonnée, un parcours de 10 km de vélo à pneus surdimensionnés (VPS, ou fatbike), des aires de patinage et huit parois d’escalade sur glace.

activités extérieures hivernales

Crédit photo: Pépinière & co

Enfin, le parc Grovehill, situé au cœur de l’arrondissement Lachine, à Montréal, représente un autre bel exemple d’aménagement dans lequel sont réunis des d’espaces divers qui mettent en valeur une variété de microclimats. On y trouve une butte pour glisser avec des traîneaux en libre-service, des maisonnettes en bois et des chaises longues pour se réchauffer et se reposer tout en gardant un œil sur les glisseurs, en plus de foyers pour faire griller des guimauves ainsi qu’un service de boissons chaudes et de collations. La Pépinière | Espaces collectifs anime le site dont elle a conçu la programmation d’activités hivernales, ce qui inclut notamment des tournois de ballon-balai et de pétanque sur neige.

Bouger, c’est bien, mais dehors, c’est mieux !

À l’occasion de la relâche, Vivre en Ville vous invite à faire l’expérience de tels pôles hivernaux de proximité. Pour profiter de l’hiver en famille, il n’est pas nécessaire de dépenser temps, argent et essence pour aller faire du ski sur des montagnes éloignées ou jouer dans des centres d’amusement intérieurs. Rien ne vaut une bonne dose d’endorphines et de vitamine D prise au sein de son quartier !



Télécharger le PDF

Marche à suivre pour créer de nouveaux pôles d’activités hivernales de proximité

La publication Ville d’hiver, de Vivre en Ville, propose une démarche de définition, de planification et de conception d’un réseau hivernal actif adroitement organisé, de l’échelle de l’agglomération à celle du quartier, au sein de milieux de vie animés, conviviaux et inclusifs.