Mobilité durable

Transport actif: 7 merveilles du monde cyclable

Le 18 octobre 2016

Télécharger le PDF

Signe de l’engouement croissant pour le transport actif, les passerelles piétonnières et cyclables sont devenues de véritables vedettes de l’aménagement urbain au cours des 15 dernières années.

Légères et relativement peu coûteuses à construire, plusieurs de ces passerelles sont l’œuvre des meilleurs designers ou des architectes les plus audacieux. Certaines sont mêmes devenues la signature d’une ville et font la fierté des résidents, en plus de susciter l’émerveillement des touristes. Voici notre palmarès des 7 plus belles réalisations dans le monde.

1 – Pont Kurilpa, Brisbane, Australie (2009)

Pont Kurilpa

Réservé aux piétons et aux cyclistes, le pont Kurilpa relie les quartiers nord et sud de Brisbane, en Australie. Il mesure 470 m de longueur et 6,5 m de largeur, et dessert des pistes cyclables, une gare ferroviaire, des édifices commerciaux et un musée. Il doit son aspect hérissé à sa construction sur les principes de la « tenségrité », selon lesquels les piliers n’ont pas besoin d’être reliés pour exercer leur tension sur les câbles. Muni de 84 panneaux solaires produisant 38 MWh d’électricité par année, le pont Kuripla est autonome en énergie et produit même des surplus.

2 – Rambla del Mar, Barcelone, Espagne (1994)

Rambla de Mar

La Rambla del Mar est une passerelle flottante qui prolonge La Rambla, l’une des principales artères de Barcelone, et qui la relie à l’ancien secteur portuaire. Ouvert aux piétons et aux cyclistes, l’ouvrage, est recouvert de bois. Ses bancs et ses partitions en verre invitent à la détente. Il est dépourvu de gardes fous, de sorte qu’on peut s’asseoir sur ses côtés, au-dessus de l’eau. Le pont s’ouvre toutes les heures pour laisser passer les bateaux en direction de la marina installée dans le vieux port.

3 – Pont Lujiazui, Shanghai, Chine (2011)

Pont Lujiazui

Cet étonnant pont circulaire, véritable rond-point pour piétons, enjambe plusieurs grandes artères de Pudong, le jeune quartier des affaires de Shanghai. Situé à 5,5 m au-dessus du sol, il est alimenté par de nombreux escaliers, dont certains mécaniques, et relie plusieurs gratte-ciel du secteur financier à un secteur commercial comportant des boutiques, des restaurants et des établissements de loisirs. Il offre aussi un point de vue intéressant sur les environs, ce qui en fait une attraction touristique majeure.

4 – Pont Melkweg, Purmerend, Hollande (2012)

Pont Melkweg

Crédit : Frits van Laar / NEXT architects

Ce pont, qui traverse le Noordhollandsch Kanaal, en banlieue d’Amsterdam, comporte deux travées distinctes, l’une pour les piétons, l’autre pour les cyclistes. La travée du bas est en pente douce, pour faciliter le passage du canal aux vélos et aux fauteuils roulants. La travée du haut, qui atteint 12 m de hauteur, fournit un point de vue intéressant sur le centre historique de Permerend. La passerelle cyclable s’ouvre en deux, pour laisser passer les bateaux. L’ouvrage fait 66 m de longueur.

5 – Millennium Bridge, Londres, Angleterre (2000)

Millennium Bridge

Ce pont piétonnier traverse la Tamise entre deux centres d’attraction de Londres: la cathédrale Saint-Paul et le musée Tate. Il mesure 325 m de longueur, pour seulement 4 m de largeur. Il s’est mis à trembler dès son ouverture en 2000 parce qu’il entrait en résonance avec les pas des piétons, un phénomène commun sur les ponts étroits. Fermé à peine deux jours plus tard, il a heureusement été rouvert en 2002, après réparation. En dépit de ce mauvais départ, le Millenium Bridge est très fréquenté et considéré comme emblématique de la ville de Londres.

6 – Pont Python, Amsterdam, Hollande (2001)

Pont Python

Cette spectaculaire structure en acier, rappelant un serpent, relie Sporenburg et l’île de Bornéo, dans la partie est des quais d’Amsterdam. Sa longueur totale est de 93 m et sa largeur, de 9,5 m. En dépit de sa position relativement excentrique dans la ville, il est vite devenu une attraction importante pour les touristes visitant Amsterdam à vélo.

7 – Passerelle des Deux Rives, Strasbourg/Kehl, France/Allemagne (2004)

Passerelle des Deux Rives

Crédit : Rémi Leblond, Wikipedia Commons

La passerelle des Deux Rives est une passerelle pour piétons et cyclistes qui relie les deux parties du jardin des Deux Rives situées de part et d’autre du Rhin, l’une à Strasbourg (France) et l’autre à Kehl (Allemagne). Il s’agit d’un pont suspendu de 337 m, comportant deux tabliers distincts, reliés par une plate-forme. Il offre une vue spectaculaire sur le Rhin. Les chefs des États membres de l’OTAN s’y sont réunis le temps d’une photo officielle en 2009.

Mention honorable : Tilikum Crossing, Portland, États-Unis (2015)

Tilikum Crossing

Crédit : Tedder, Wikipedia Commons

S’il ne présente pas une architecture aussi audacieuse que celle de nos lauréats, le Tilikum Crossing en impose toutefois par l’intégration harmonieuse d’un grand nombre de modes de transport. En plus de comporter deux passerelles pour piétons et cyclistes d’une largeur de 4,3 m chacune, ce pont de 525 m de longueur comporte des travées pour un système de train léger, un tramway, deux lignes d’autobus et les véhicules d’urgence. La vitesse de tous ces transports publics est limitée à 40 km/h. Le Tilikum Crossing est situé dans un quartier achalandé, comportant plusieurs institutions publiques.

L’éléphant blanc : Ponte Segunda Circular, Lisbonne, Portugal (2015) 

Ponte Segunda Circular

Cette audacieuse passerelle piétonne et cyclable enjambe une autoroute périphérique de Lisbonne, au Portugal. Reliée à une courte piste cyclable (8,5 km), elle fait partie d’une série d’ouvrages destinés à désenclaver le quartier de Teilheras, dans le nord de la ville. Citée en 2015 parmi les plus belles passerelles du monde par un groupe d’architectes, elle s’est localement attiré des critiques en raison de son faible achalandage : à peine 20 piétons et 2 cyclistes à l’heure. Gagnera-t-elle en popularité ? Le Ponte Segunda Circular montre que le choix du site est un critère important de succès.



Télécharger le PDF

Ce sujet vous intéresse?

Visionnez la conférence de Oliya Girard « Repenser la ville pour le vélo »