Périnatalité et petite enfance

La Fondation Olo en mode renouveau

Le 21 octobre 2019

Engagée depuis près de 30 ans dans sa mission pour donner une chance égale aux familles de mettre au monde des bébés en santé et d’acquérir de saines habitudes alimentaires tôt dans la vie, la Fondation Olo entame un nouveau chapitre de son existence. À partir de cet automne, elle élargit son offre de services aux organisations de la communauté qui accompagnent les familles dans l’adoption de saines habitudes alimentaires.

Petit retour en arrière

C’est en 1991 qu’est née la Fondation Olo, à l’initiative des intervenantes en CLSC qui voulaient simplifier la gestion du programme, basé sur la méthode de Mary Higgins et développée au Dispensaire diététique de Montréal. Au cours de ses deux premières décennies d’existence, la Fondation concentre son action directement dans l’intervention nutritionnelle auprès des femmes enceintes en situation de précarité économique. En offrant des coupons échangeables contre trois aliments clés qui deviendront sa signature — Œufs, Lait, Oranges — ainsi que des vitamines prénatales, Olo œuvre en étroite collaboration avec tout un réseau d’intervenantes du milieu de la santé et des services sociaux, puisque ce sont elles qui entretiennent le contact régulier sur le terrain, avec les futures mamans. Depuis 1991, la Fondation a ainsi aidé plus de 250 000 bébés à naître en meilleure santé au Québec.

En 2013, elle amorce un premier virage important. Tout en poursuivant son action d’intervention nutritionnelle périnatale, elle développe un nouveau projet « 1000 jours pour savourer la vie » qui vise à encourager l’adoption de saines habitudes alimentaires chez les jeunes familles, toujours en étroite collaboration avec les intervenantes Olo dans les différentes régions. Le projet, initialement soutenu par Avenir d’enfants et Québec en forme, est maintenant pérennisé et intégré dans une nouvelle action qui s’étend de la grossesse jusqu’à l’âge de deux ans.

fondation Olo

Nouvelle étape

Automne 2019  la Fondation Olo entre dans le troisième chapitre de son existence, avec le lancement d’une nouvelle offre de collaboration avec les organisations de la communauté.

« Nous avons choisi cette voie parce que nous croyons à l’expertise des accompagnatrices et des accompagnateurs du milieu communautaire, explique Élise Boyer, directrice générale de la Fondation Olo. Que ce soit dans les Maisons de la Famille, dans les centres de ressources périnatales, dans les banques alimentaires, dans les cuisines collectives, et au-delà, notre souhait est de mettre à leur disposition des ressources et des outils pour parfaire leurs connaissances et leurs activités en saine alimentation. »

Dans la foulée de cette nouvelle vision, la Fondation Olo s’engage ce mois-ci dans deux opérations majeures, en lançant sa nouvelle Trousse Découverte et en s’impliquant dans l’appel de projets Cultiver l’avenir : cuisinons ensemble les aliments d’ici, réalisé en partenariat avec 100° et le MAPAQ.

La Trousse Découverte

Lancée officiellement le 15 octobre dernier, la Trousse Découverte est destinée spécifiquement aux organisations de la communauté qui accompagnent les familles dans l’adoption de saines habitudes alimentaires. Une quinzaine d’outils éducatifs et de référence la composent afin d’offrir un échantillon qui pourra être testé par les organisations.

La Fondation Olo y propose des définitions claires et un langage commun en lien avec les comportements à encourager chez les familles, particulièrement celles en situation de faible revenu. Ces messages s’appuient sur les plus récentes recommandations touchant l’alimentation et la période périnatale.

Pour en savoir plus et commander la trousse

L’appel de projets

La participation à un appel de projets représente également une première pour la Fondation Olo. En collaborant avec 100° et le MAPAQ, la Fondation souhaite rejoindre un vaste réseau d’intervenants et d’organisations qui œuvrent pour encourager l’adoption de saines habitudes alimentaires chez les jeunes et leurs familles.

Parce que ces habitudes s’acquièrent tôt, la Fondation soutiendra tout particulièrement les organisations qui agissent durant la grossesse et les deux premières années de vie de l’enfant. En effet, en plus des 400 000 $ investis par le MAPAQ dans cet appel de projets, la Fondation Olo ajoute un montant de 100 000 $ pour financer des projets destinés spécifiquement aux femmes enceintes et aux familles avec enfants âgés de moins de 2 ans.

Pour en savoir plus sur l’appel de projets Cultiver l’avenir : cuisinons ensemble les aliments d’ici

« Avec cet appel de projets et le lancement de notre Trousse Découverte, on souhaite rejoindre plus de familles, leur donner accès à encore plus de ressources adaptées à leurs besoins et les accompagner plus longtemps dans la vie de leur enfant, au grand bénéfice des tout-petits ! », conclut Élise Boyer.