Santé et services sociaux

J’ai soif de santé au travail: Valoriser l’eau potable, c’est rentable!

J’ai soif de santé au travail: Valoriser l’eau potable, c’est rentable!
Équipe de rédaction 100º

Équipe de rédaction 100º

L’eau est de loin la meilleure boisson pour la santé. En faire la promotion dans les milieux de travail contribue à la productivité, à la sécurité et au bien-être de tout le monde. De plus, c’est la manière la plus économique de s’hydrater sainement.

À l’origine, la campagne J’ai soif de santé! était une initiative de la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) destinée essentiellement à encourager, normaliser et valoriser la consommation d’eau chez les enfants. Et l’une des clés du succès a toujours été de s’assurer que l’eau soit facilement accessible en tout temps.

Le même principe vaut dans les milieux de travail où l’eau de l’aqueduc, bien qu’accessible pour tous et gratuite, n’est pas suffisamment valorisée pour qu’employeurs et employés aient le réflexe d’en faire leur boisson privilégiée. Pourtant, consommer l’eau du robinet n’entraîne que des avantages. D’où la raison d’être de l’initiative J’ai soif de santé au travail!

Pichet d'eau aromatisée

Eau travail

Sur le plan individuel, l’eau est notamment indispensable à la digestion des aliments, le transport des nutriments, l’élimination des déchets en plus d’améliorer la concentration et la mémoire. Autrement dit, des employés bien hydratés seront plus productifs et en meilleure santé. Pour les organisations et les entreprises, promouvoir la consommation de l’eau du robinet, c’est donc gagnant-gagnant.

  « Consommer 2 litres d’eau embouteillée par jour = 1 500 $ par année. »

D’autre part, l’eau du robinet est gratuite. Un individu qui, au lieu de consommer 2 litres d’eau embouteillée par jour, s’abreuverait à une fontaine économiserait ainsi 1 500 $ par année. Qui plus est, ce simple geste contribuerait à réduire significativement son empreinte écologique. Les entreprises et organisations soucieuses de s’inscrire dans une démarche de développement durable ont donc tout intérêt à encourager ce genre d’hygiène de vie.

« Au Québec, il se consomme 1 milliard de bouteilles d’eau à usage unique par année. »

La Coalition Poids met donc à la disposition des employeurs comme des employés des outils clé en main et gratuits, qui vont par exemple permettre, dans les milieux de travail, d’augmenter l’accès à l’eau, valoriser les points d’eau ou revoir l’offre de boissons, notamment pour réduire la consommation de boissons sucrées. Et même de rendre l’eau encore plus attrayante en l’aromatisant avec des fruits, des herbes ou des légumes…

Toutes et tous sont invités à prendre part au mouvement J’ai soif de santé au travail! en acheminant des photos ou des témoignages illustrant la participation de leur entreprise à cet effort de valorisation d’une saine hydratation.

Santé !

Source : Coalition québécoise sur la problématique du poids

Ceux et celles qui souhaiteraient en savoir plus peuvent visionner le webinaire organisé par la Coalition Poids le 30 juin dernier.