Saines habitudes de vie

La saine hydratation des tout-petits, ça commence tôt grâce à Rigol’eau!

Le 4 février 2020

Télécharger le PDF

Les boissons sucrées occupent une trop grande place dans le quotidien des enfants. Alors que ces dernières devraient être consommées de façon occasionnelle, l’eau, quant à elle, devrait accompagner tous nos repas. Sachant que les habitudes de vie se développent très tôt durant l’enfance et qu’elles perdurent souvent à l’âge adulte, il importe d’ancrer positivement le réflexe d’une saine hydratation chez les tout-petits.

Voilà exactement ce que vise le Défi Rigol’eau* dans les CPE et les garderies.

Pour relever le Défi, lors de la troisième semaine de mars (du 16 au 20), les enfants et les éducatrices sont invités à faire un Tchin-tchin collectif avec un verre d’eau durant le repas. Des activités éducatives sur la saine hydratation sont également proposées, en plus d’offrir aux services de garde des pistes d’inspiration pour qu’ils deviennent des milieux favorables à la consommation d’eau.

Pour que les enfants pensent à demander de l’eau régulièrement, il faut la mettre en valeur et la rendre accessible. Ainsi, le Défi Rigol’eau agit sur trois facteurs, soit le comportement, l’environnement et la personne.

Un défi axé sur le plaisir avant tout !

En valorisant la consommation d’eau de façon ludique pendant une semaine, le Défi Rigol’eau a pour objectif que l’eau devienne la boisson principale des enfants. Le plaisir est un élément essentiel dans l’acquisition de saines habitudes de vie. Les interventions positives qui font bénéficier l’adoption d’un comportement stimulent le système de récompense et du plaisir. Elles sont reconnues des plus efficaces. Ensemble, les tout-petits goûtent au succès en accomplissant le Défi. Ils reçoivent des certificats de participation personnalisés et des prix pour souligner leur réussite. Les sentiments positifs que génère le Défi Rigol’eau renforcent ainsi le sentiment d’efficacité personnelle : un élément clé du changement de comportement.

Attention toutefois de ne pas verser dans les excès de l’esprit de compétition ! Les concours basés sur la quantité d’eau à boire (compilation du nombre de verres d’eau consommés, récompenses pour les plus grands buveurs d’eau, jeux où l’on doit boire de l’eau souvent et de façon rapprochée, etc.) sont des pratiques à éviter. Sans le vouloir, en les faisant boire sous pression, les enfants peuvent ressentir des inconforts reliés à une trop grande consommation d’eau. Dans des cas extrêmes, boire trop d’eau, dans un court laps de temps, peut même s’avérer risqué. On veut donc éviter que les enfants très compétitifs exagèrent.

Miser sur des messages positifs et sur les bénéfices de boire de l’eau ! Souligner le bien-être ressenti lorsqu’on boit de l’eau est une stratégie gagnante pour développer le réflexe de penser à boire surtout de l’eau. Les encouragements contribuent à la motivation et à la fierté des tout-petits.

Maintenir les acquis après le défi

Les données suggèrent qu’il est nécessaire de répéter une intervention sur une période moyenne de deux mois pour susciter l’adoption d’un nouveau comportement. Les milieux de garde sont ainsi invités à continuer de promouvoir l’eau après le défi. Par exemple, on peut réserver un endroit dans le local pour la mascotte Rigol’eau afin d’afficher les coloriages, le matériel créé par les enfants et les affiches promotionnelles du Défi. Et pour rappeler l’importance de boire de l’eau régulièrement, on continue à faire des « Tchin-tchin » de temps en temps. D’ailleurs, juin offre l’occasion de souligner le Mois de l’eau. Avec la chaleur de l’été, voilà d’une belle occasion pour raviver le goût de l’eau en rééditant une semaine de Défi Rigol’eau ou en réalisant des activités Rigol’eau ainsi que des jeux d’eau !

Soyons des modèles de saine hydratation !

En tant qu’adultes, nous jouons un rôle important dans le développement de saines habitudes d’hydratation. Aux yeux des enfants, nous sommes des sources d’inspiration !

Du 16 au 20 mars, trinquez et buvez de l’eau avec vos tout-petits et en famille. Ajoutez-y vos couleurs ou une goutte de folie. Avant de trinquer, pourquoi ne pas chanter avec les enfants ? Le Guide d’accompagnement du Défi Rigol’eau vous propose des idées de comptines et de slogans pour vous amuser.

Il est possible de poser des gestes simples pour que les enfants pensent à boire de l’eau plus souvent. N’hésitez pas à consulter nos outils, téléchargeables gratuitement et qui regorgent d’idées. Vous y trouverez tout le nécessaire : trousse d’activités, coloriage, certificats de participation, trucs pour la maison, etc. Ils sont même disponibles en anglais !

Soyez nombreux à participer !

L’an dernier, près de 400 services de garde éducatifs à l’enfance, situés dans les 17 régions administratives du Québec, et plus de 15 000 tout-petits ont participé au Défi. Les inscriptions pour cette année sont en cours et déjà plus de 450 milieux sont inscrits, ce qui représente près de 20 000 enfants ! Pour recevoir vos prix de participation, il est nécessaire de s’inscrire au soifdesante.ca/cpe-garderie.

Bon défi à tous !

*Le Défi Rigol’eau est une initiative de la Coalition Poids. Il est inspiré du Défi Tchin-tchin qui se déroule dans les écoles primaires, une initiative conjointe de l’Association québécoise de la garde scolaire et de la Coalition Poids. Le Défi Rigol’eau est une composante de la campagne J’ai soif de santé !, développée par la Coalition Poids. Elle vise à promouvoir une saine hydratation en encourageant, normalisant et valorisant la consommation d’eau.

 



Télécharger le PDF