Milieu scolaire / Éducation

6 idées pour encourager les enfants à boire de l’eau à l’école

6 idées pour encourager les enfants à boire de l’eau à l’école

Ressource

De l’eau ou du lait. Voilà les deux seules options que j’offre à mes enfants lorsqu’ils remplissent la petite bouteille réutilisable de leur boite à lunch.

Stéphanie Côté

Stéphanie Côté

NUTRITIONNISTE | EXTENSO, NOS PETITS MANGEURS

Ma fille choisit toujours l’eau, parce que malgré le « ice pack », sa boîte à lunch ne garde pas son lait (ou sa boisson de soya) aussi froid qu’elle l’aime. Mon fils lui, opte pour le lait 4 fois sur 5. Ça a beau être mieux que le jus, j’ai récemment réalisé que mon bonhomme pense d’abord au lait lorsqu’il a soif et non à boire de l'eau. Et à 9 ans, puisqu’il est capable d’ouvrir le frigo tout seul, la pinte de lait baisse à vue d’œil ! On a donc quelque chose à mettre au clair…

Quand on a soif, on boit de l’eau !

Cette préoccupation est celle de la maman que je suis, mais aussi celle des experts en santé publique. Parce que l’eau est la boisson santé par excellence, on cherche à normaliser sa consommation et en faire le choix numéro 1 des enfants (et des adultes, bien sûr).

En mars dernier, dans le cadre de la Semaine canadienne de l’eau, plusieurs services de garde ont participé au Défi Tchin-tchin. Les enfants étaient alors encouragés à apporter une gourde d’eau pour accompagner leur repas du midi. Une superbe initiative !

une tasse en vitre pour boire de l'eau

 

Cela dit, que fait-on pour les encourager à boire de l’eau les 39 autres semaines du calendrier scolaire ? Et pas seulement sur l’heure du dîner, mais tout au long de la journée ? Les encourager est une chose. Leur faciliter la vie en est une autre. Dans certaines écoles, les enfants ne peuvent pas toujours épancher leur soif aussi facilement qu’on pourrait l’espérer. Pourquoi ?

  • Interdiction d’avoir une gourde en classe ;
  • Manque de fontaines ;
  • Certaines fontaines « condamnées » parce qu’on est tanné de voir des éclaboussures ;

Sans mentionner les limites à aller faire pipi. Je comprends bien sûr que ça pourrait devenir problématique de voir les enfants sortir de la classe les uns après les autres. Mais il y a sûrement une solution. Avec les récréations et la longue pause du midi, il y a quand même des occasions pour vider les petites vessies !

Le nouveau programme VisezEau aidera sans doute les écoles à relever ce défi de faire boire plus d’eau aux enfants. Les chercheurs derrière le programme proposent plusieurs actions pour faire de l’eau non embouteillée la boisson de prédilection. D’ici là, et si votre milieu n’est pas inclus dans ce projet de recherche, voici quelques idées pour encourager les jeunes à boire de l’eau :

  • Permettre d’avoir une bouteille réutilisable ou gourde d’eau en classe ou lors de diverses activités ;
  • Avoir un pichet d’eau pour les enfants qui n’ont pas de gourde. Fournir un verre incassable réutilisable à chaque enfant ou leur demander d’en apporter un de la maison ;
  • Faire une activité pour qu’ils personnalisent chacun leur gourde ou leur verre ;
  • Faire une activité pour trouver des slogans ou créer des « publicités » pour inciter à boire de l’eau non embouteillée ;
  • Leur faire penser de boire à la fontaine lorsqu’ils passent devant ;
  • Être un bon modèle et boire de l’eau devant eux.

Je prends note de ces conditions gagnantes pour la maison aussi. Et dorénavant, pour remplir leur bouteille, mes enfants auront le choix entre de l’eau et… de l’eau !