saines habitudes de vie à l'école

Encourager les jeunes à boire de l’eau à l’école: un guide en 5 étapes

Le 30 octobre 2017

Nos jeunes ne sont pas des cactus! Ils ne boivent pas assez d’eau1, et cette carence peut se répercuter sur leur santé générale, sur leur niveau de concentration et même sur leur capacité à apprendre. Comment l’école peut-elle contribuer à renverser cette tendance?

Les jeunes passent une très grande partie de leur journée à l’école et au service de garde. Si on souhaite les encourager à boire davantage d’eau, il est important de créer un environnement scolaire favorable à la consommation d’eau du robinet, où celle-ci s’imposera comme le choix par défaut : le plus facile et le plus agréable à faire – au détriment des boissons sucrées et de l’eau embouteillée.

Par où commencer ? Entre le manque de fontaines, la pollution générée par les bouteilles de plastique et les règlements scolaires interdisant d’avoir une gourde en classe, les défis peuvent sembler nombreux. Voici quelques pistes et astuces pour passer à l’action !

boire de l'eau

1- Identifier les obstacles et les défis

Que ce soit en ravitaillant les distributeurs d’eau à la cafétéria ou simplement en donnant le bon exemple en buvant soi-même de l’eau, les gestionnaires, le personnel enseignant et le personnel de soutien ont tous un rôle à jouer pour faciliter une saine hydratation chez les jeunes.  Discuter ensemble des pratiques de l’école en matière d’eau, ainsi que des freins et des défis pour améliorer la consommation d’eau des jeunes est un bon point de départ. Cette démarche vous permettra d’identifier plus facilement des pistes de solution adaptées à votre contexte.

fontaines d'eau

2- Améliorer l’offre

Pour améliorer l’offre dans votre milieu, il faut commencer par dresser un inventaire des points d’eau disponibles. Il est recommandé d’avoir au moins une source d’eau dans les différents endroits stratégiques de l’école, y compris à la cafétéria, au gymnase, dans les couloirs et dans les salles communes.

Si vous avez identifié certains espaces où l’accès à de l’eau potable de qualité est limité, n’ayez crainte ! Il existe de nombreuses solutions pour y remédier :

  1. Installer des fontaines d’eau dans les endroits stratégiques et faire penser aux élèves de boire lorsqu’ils passent devant ;
  2. Dans les endroits où l’installation de fontaines d’eau n’est pas possible, offrir des sources d’eau alternatives (pichets, refroidisseurs d’eau, etc.) ;
  3. Dégager les lavabos pour permettre aux enfants de remplir leurs contenants (gobelet ou bouteille réutilisable) ;
  4. Équiper l’école de gobelets réutilisables incassables : près des fontaines d’eau, des sources d’eau alternatives et à la cafétéria

    Astuce : Pour augmenter la consommation d’eau lors du repas de midi, offrir l’eau du robinet comme breuvage gratuit au menu de la cafétéria et servez-la dans les gobelets ;

  1. Permettre aux élèves d’avoir une bouteille réutilisable ou gourde d’eau en classe et lors de diverses activités. Pour éviter les dégâts, vous pouvez exiger que toutes les bouteilles d’eau aient un couvercle étanche.

Une intervention aux États-Unis a réussi à tripler la consommation d’eau de ses étudiants, simplement en plaçant des affiches promotionnelles près des fontaines d’eau et en distribuant des gobelets réutilisables à l’heure du lunch. Cette méthode simple et efficace pour soutenir la santé des jeunes coûte moins d’un cent par élève par jour2!

boire de l'eau

 3 – Aménager l’espace

Ce n’est pas tout d’avoir des sources d’eau accessibles… encore faut-il que les élèves aient envie d’y boire ! Voici comment faire :

  1. S’assurer que toutes les sources d’eau fonctionnent et qu’elles soient entretenues correctement (propres et avec un débit adéquat) ;
  2. Impliquer les élèves pour décorer et mettre en valeur les différentes sources d’eau de l’école, par exemple en concevant des affiches promotionnelles et en inaugurant les fontaines d’eau avec leur participation.

4- Responsabiliser les éleves

Il est essentiel d’impliquer les élèves dans la transformation de l’environnement scolaire si on veut augmenter leur consommation d’eau. Voici quelques pistes d’actions qui vous aideront à responsabiliser les jeunes, tout en les impliquant concrètement dans la démarche :

  1. Désigner chaque semaine un « Gardien de l’eau » dans la classe. On peut par exemple lui demander de veiller à la propreté des fontaines et des lavabos, à la distribution et au nettoyage des gobelets, de remplir les pichets, et de surveiller ses camarades pour éviter les éclaboussures.
  2. Sensibiliser les élèves à la question de l’environnement (protection des eaux, pollution générée par les bouteilles de plastique, etc.). Vous pouvez organiser des débats en classe et des visites pédagogiques de sites d’épuration des eaux.
  3. Sensibiliser les élèves à la question de la santé (bienfaits de la consommation d’eau sur la concentration et la capacité à apprendre, etc.).
boire de l'eau

 5- Impliquer les parents

N’oubliez pas que des parents bien informés peuvent être des alliés importants dans votre démarche pour favoriser la consommation d’eau chez les jeunes. Il ne faut pas négliger l’engagement, les ressources et la bonne volonté que de nombreux parents sont prêts à offrir. Vous pouvez par exemple leur demander de mettre une gourde réutilisable dans la boite à lunch de leur enfant. Leur envoyer une lettre peut les mettre dans le coup !



Ressources

  • Les partenaires locaux et régionaux tels que les directions de santé publique peuvent être d’un grand soutien et ont souvent des outils spécifiques de sensibilisation.
  • La campagne J’ai soif de santé!, développée par la Coalition sur la problématique du poids, propose une foule d’outils gratuits pour les écoles et la maison sur le site soifdesante.ca. Dans le cadre de cette campagne, le Défi Tchin-tchin, qui inclut des trucs pratiques, une trousse d’activité à faire avec les enfants et de l’information pour les parents, a été créé en partenariat avec l’Association québécoise de la garde scolaire. Vous pouvez consulter la page web de l’AQGS pour télécharger le matériel.
  • L’organisme C.I.EAU propose une foule d’outils et d’activités de sensibilisation sur l’eau, pour tous les niveaux scolaires : de la maternelle au 2e cycle du secondaire ! Consultez sa page web pour plus d’informations.
  • Pour les écoles intéressées à rédiger un plan d’action sur l’eau, le Centers for Disease Control and Prevention propose une marche à suivre intéressante (disponible en anglais seulement).
  • L’intervention du nouveau programme VisezEau proposera dès l’automne 2018 plusieurs actions pour normaliser la consommation de l’eau potable non embouteillée dans les écoles. Surveillez leur site web pour plus d’informations.