Municipal

Hiver et pandémie: 10 idées pour favoriser le plein air de proximité

Hiver et pandémie: 10 idées pour favoriser le plein air de proximité
Françoise Ruby

Françoise Ruby

JOURNALISTE | 100º

Les restrictions liées à la pandémie ont incité de très nombreux Québécois à profiter au maximum du plein de proximité durant l’été et l’automne 2020. Comment se passera l’hiver 2020-2021, alors que le virus est encore bien présent ? Les municipalités et les organismes de plein air ont prévu le coup en bonifiant leur offre afin que les citoyens jouent dehors. Voici 10 idées inspirantes mises en place dans différentes régions du Québec.

Club de ski de fond et de plein air de Malartic - Crédit photo : Johanne Gagné

« Il n’est pas possible de fêter Noël chez soi avec sa famille et ses amis, mais on peut bouger dehors avec eux de toutes sortes de façons, tout en respectant les mesures sanitaires en place, explique Marie-Claude Lemieux, agente de développement activité physique de l’Unité régionale loisir et sport de Chaudière-Appalaches. Cet automne, les MRC de la région se sont activement concertées pour échanger des idées afin de bonifier l’offre d’activités extérieures de proximité. »

« Nous avons en effet reçu plus de demandes d’acquisition d’équipements de sport d’hiver qu’à l’habitude de la part des municipalités, renchérit Émilie Lacasse, agente de développement à l’URLS Chaudière-Appalaches. L’appel de projets de l’URLS* leur a permis d’acheter des raquettes et des skis de fond qui seront prêtés aux citoyens sans frais, ou à faible coût, pour assurer l’entretien et les réparations de ces équipements. »

Montebello

Le ministère de l’Éducation, en collaboration avec le Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a organisé des rencontres virtuelles afin de transmettre aux municipalités l’ensemble des consignes à mettre en œuvre pour assurer des activités de plein air sécuritaires en regard de la pandémie. « Par exemple, le nombre de personnes pouvant patiner en même temps sera limité, ce qui exigera, dans certains cas, des réservations, précise Émilie Lacasse. La bonne nouvelle c'est que certaines restrictions se sont assouplies en matière de plein air. Le hockey pourra, par exemple, être pratiqué à huit, plutôt que seulement en bulle familiale. »

* Les URLS du Québec gèrent le Programme d’assistance financière aux initiatives locales et régionales en matière d’activité physique et de plein air (PAFILR).

Note. La liste présentée ci-dessous n’est pas exhaustive.

Défi Château de neige 2020, Girardville

Participer au Défi château de neige

Proposée partout au Québec, cette activité se déroulera du 4 janvier au 8 mars 2021. Tous les URLS en font activement la promotion. En 2020, plus de 1000 châteaux ont été construits par des familles, des écoles et des centres de la petite enfance, ainsi que par des organismes et des entreprises. Pour en savoir plus : Défi Château de neige (cliquer sur l’onglet Régions pour trouver les coordonnées de la personne responsable dans chaque URLS).

Diffuser les idées d’activités des Clubs 4H et du magazine web VIFA auprès des familles

Les Clubs 4H du Québec ont récemment produit 8 fiches d’activités hivernales à faire dehors en famille avec du matériel facile à trouver. Les Bulles de givre le
Tic-tac-toe géant et le Parcours de vitesse séduiront les parents et les enfants ! L’organisation propose également l’activité Trouvailles d’hiver, qui consiste à trouver différents éléments de la nature.

Vifa Magazine propose 6 jeux à faire dans la neige, comme le Super sumo et la Minute.

Sentiers de la Gare, La Guadeloupe, MRC de Beauce-Sartignan

Répertorier les sentiers hivernaux

Le projet Ça marche Doc! vient tout juste de mettre à jour son Répertoire des sentiers hivernaux. La nouvelle page web, fort bien faite, regroupe maintenant les sentiers hivernaux des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.  On y trouve les sentiers urbains d’au moins 1 km et entretenus l’hiver, ainsi qu’un nouveau volet qui inventorie les sentiers de raquette de Chaudière-Appalaches.

Trois-Rivières

Déneiger pour optimiser les activités hivernales

Plusieurs municipalités ont décidé de déneiger leurs pistes cyclables, afin de favoriser la marche et le ski de fond. Ce sera notamment le cas à Sainte-Hélène-de-Breakeyville, près de Lévis, en Chaudière-Appalaches, grâce à l’achat d’une motoneige, ainsi qu'à La Tuque, sur un tronçon de 4 km de la piste cyclable.

En collaboration avec plusieurs partenaires, la Ville de Trois-Rivières déneigera le nouveau parc linéaire des Coteaux pour permettre la marche, la course et le cyclisme durant tout l’hiver. Grâce à une entente avec Parcs Canada, les citoyens auront aussi accès au site extérieur du Lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice. Le déneigement de certains sentiers dans les parcs et l’ouverture de pavillons chauffés sont également envisagés.

Amos

Aménager de nouveaux sites

La municipalité de Saint-Jérôme, qui dispose déjà de nombreux sites de plein air hivernal, aménagera 2 nouveaux anneaux de glace à la place du Curé-Labelle et au parc de la Source, ainsi que 3 nouvelles glissades au parc des Hauteurs.

En collaboration avec plusieurs partenaires, la municipalité de Plessisville a aménagé un Village Boréal. Ce site offre notamment des sentiers animés comportant des panneaux d’activité physique et des codes QR présentant les défis lancés par les clubs sportifs. Une patinoire y sera aménagée quand les conditions métrologiques le permettront.

Pour la première fois depuis 1998, la Corporation du parc régional de Val-Jalbert offre des activités hivernales au cœur du Village historique, ce qui bonifie l’offre du Club Plein-Air Ouiatchouan : nouveaux parcours de marche, glissades, tire de bleuet sur neige, animation, magasin général et aires de feux extérieurs. Les deux organismes ont mis en place une tarification avantageuse.

Parc des Rapides, Montréal

Proposer de nouvelles activités

À Carleton, Paspébiac, Grande-Rivière, Cap-aux-Os et Mont-Louis, en Gaspésie, l’hiver ne sera pas « platte » pour les 50 ans et plus, grâce à l’initiative Jouons dehors lancée en avril 2020. Après une session d’automne très appréciée, les citoyens de 50 ans et plus bénéficieront dès janvier d’une sortie hebdomadaire animée par un professionnel qualifié.

L’URLS de Chaudière-Appalaches a lancé en septembre dernier le nouveau programme Jouer pour jouer à l’intention des municipalités et des clubs sportifs souhaitant offrir des activités aux 40 ans et plus. Il s’agit d’offrir des activités sportives à moindre coût afin de favoriser la pratique libre et active sans jugement, sans discrimination et sans pression de performance. Par exemple, en collaboration avec la municipalité, le Club Cycliste de Sainte-Marie-de-Beauce organisera des sessions d’initiation au vélo à pneus surdimensionnés (fat bike).

Un défi qui fait bouger !

Mobiliser les citoyens

En Abitibi-Témiscamingue, la 8e édition du Défi 100 miles en 100 jours a commencé le 1er décembre et se terminera le 10 mars. Il consiste à bouger dehors (et à l’intérieur) pendant les 100 jours les plus froids de l’année, à raison de 1,6 km ou 20 minutes d’activité physique par jour. Une partie des frais d’inscription est versée à des organismes de bienfaisance. Les participants peuvent échanger sur une page Facebook fermée. Ce défi attire des gens de partout au Québec.

Saint-Donat, parc des Pionniers

Prêter gratuitement des équipements

Dans les Laurentides et la Montérégie, plusieurs municipalités prêteront des skis de fond, des patins à glace et des stabilisateurs, des raquettes, ainsi que des tubes pour la glissade. Du Côté de la Gaspésie, La Ville de Carleton a ajouté cette année à sa banque d’équipements 8 tubes pour la glissade, 3 traîneaux pour enfants et 3 fat bikes.

Cet hiver, grâce à la contribution financière de la Ville de Montréal, l’organisme GUEPE offrira gratuitement la location de skis de fond et de raquettes aux enfants de moins de 17 ans dans les parcs-nature suivants : Cap-Saint-Jacques, Bois-de-Liesse secteur Des Champ, Île-de-la-Visitation et Pointe-aux-Prairie secteur Héritage.

Scott, MRC Nouvelle-Beauce

Rendre certaines activités gratuites

Cette année, l’accès à l’événement Noël en lumière du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap sera gratuit, ainsi que l’accès au parc de l’île Saint-Quentin à Trois-Rivières.

La Ville de Montebello a programmé plusieurs activités gratuites cet hiver, dont une journée de glissade sur tubes au Fairmont Le Château Montebello, ainsi qu'une sortie de plein air au parc des Montagnes Noires à Ripon. Et à Québec tous les accès aux parcs et bases de plein air de Québec sont offerts gratuitement par la ville (à l’exception des Marais du Nord).

Féérie de Noël Saint-Joseph-de Saurel, 2019  - Crédit photo : Steve Gauthier

Illuminer

À Saint-Prime, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la municipalité a eu la bonne idée d'illuminer une partie du Sentier du Curé, une initiative très appréciée par les gens du coin !

Et, bien que la Féérie de Noël de Saint-Joseph-de-Saurel, en Montérégie, soit annulée en raison de la pandémie, les citoyens pourront se promener en ville pour admirer les espaces publics illuminés et les créations des participants au concours de décorations de Noël.

À Montréal, le quartier des spectacles offre un parcours d’œuvres lumineuses, interactives et contemplatives : Luminothérapie | Cœur battant.

Lumières sur Peel

Cette année, les Montréalais pourront également admirer Lumières sur Peel : honorer les clans de Kanien’kehá:ka et découvrir l’histoire des origines du système du clan Rotinonhsion:ni. Les illuminations sont accompagnées de panneaux présentant les différents clans, les animaux qui les représentent (loup, tortue, ours), ainsi que les fouilles archéologiques entreprises dans ce secteur.

* Cet article a été publié en partenariat avec le groupe de travail sur la promotion du plein air au Québec, qui relève d’un comité de la Table sur le mode de vie physiquement actif.

Photo de départ : DanielTphoto