Milieu scolaire / Éducation

Campagne de financement scolaire: mission accomplie pour Écoles enracinées 2020!

Campagne de financement scolaire: mission accomplie pour Écoles enracinées 2020!
Murielle Vrins

Murielle Vrins

GESTIONNAIRE DU PROGRAMME ALIMENTATION INSTITUTIONNELLE | ÉQUITERRE

De la résilience, les milieux scolaires et de la petite enfance en font preuve à la tonne depuis le début de la pandémie de la COVID 19. S’il y a un exemple parmi tant d’autres à souligner au sujet de cette capacité d’adaptation face aux crises (sanitaire mais aussi environnementale), soulignons la participation de 43 écoles et garderies du Québec au projet Écoles enracinées d’Équiterre cet automne.

En effet cette année, malgré la logistique supplémentaire que les mesures de santé publique ont imposée aux établissements et aux familles, ainsi que l’incertitude qui a accompagné cette situation, plus de 4000 paniers de légumes ont été distribués par 17 fermes du Réseau des fermiers de famille à 43 établissements écoles et garderies motivés, un peu partout au Québec (dans 10 régions administratives) !

écoles enracinées La distribution des paniers à l’école Notre-Dame-de-la-Garde à Montréal

Au total cette année, ce sont plus de 14 000 jeunes qui ont été rejoints par cette initiative de vente de paniers de légumes biologiques et locaux pour financer les activités de leur établissement !

Pour la 5e édition du projet Écoles enracinées qui, depuis 2016, a permis le déploiement de plus de 250 campagnes dans toutes les régions du Québec, les organisateurs.trices ne pouvaient espérer un bilan aussi positif!

écoles enracinées Les paniers prémontés et livrés aux familles de l’Académie du Sacré-Cœur à Montréal

Faits saillants de l’édition 2020 : 

  1. Malgré la pandémie, l’incertitude et la gestion de la crise pour les familles mais surtout pour les écoles ; malgré les sécheresses qui ont eu un impact sur la production agricole cet été ; malgré la logistique nécessaire à un projet comme celui d’Écoles enracinées (bien que celui-ci a été largement simplifié par l’implantation d’une plateforme de gestion des commandes en ligne et l’accompagnement d’Équiterre), des écoles, des CPE, des enfants, des familles et des producteurs.trices ont malgré tout répondu à l’appel d’Écoles enracinées. Ils ont encouragé nos fermes locales en mettant sur pied une campagne de financement, dont une partie des ventes leur permettra de financer des projets scolaires ;
  2. 43 établissements ont participé à la campagne, donnant lieu à autant de livraisons entre le 19 octobre et le 20 novembre 2020. Tout en respectant les mesures sanitaires en vigueur, celles-ci ont permis de sensibiliser plus de 14 000 jeunes et leur famille à une alimentation saine, locale et écoresponsable ;
  3. Une option solidaire a été mise en place cette année pour s’adapter au contexte de la COVID-19. Cette nouveauté a offert la possibilité de contribuer au renforcement de la sécurité alimentaire dans les régions. En cochant une simple case dans le formulaire de commande, les familles ont pu choisir de faire don de leur panier à une banque alimentaire de leur région advenant l’annulation de leur livraison (pour des raisons de santé publique) plutôt que de bénéficier d’un remboursement. Parmi toutes les commandes, plus d’un tiers étaient des paniers « solidaires », ce qui témoigne du succès de cette nouveauté.
La distribution des paniers au service de garde de l’école de Saint-Denis-sur-Richelieu

Des images valent mille mots

À voir les très belles photos de la ferme La Fibre Végétale, l’une des 17 fermes participantes du programme cette année, où la productrice Geneviève Bergeron et ses petits.es maraîchers.ères en herbe sont en pleine préparation des paniers Écoles enracinées pour des écoles de la Montérégie, l’édition 2020 s’est déroulée dans le plaisir et dans l’amour de nos produits locaux !

Pour avoir un aperçu en vidéo, consultez la capsule bilan de l’édition 2020, produite en collaboration avec l’Association des Fruits et légumes du Québec et l’ambassadrice du Mouvement J’aime les fruits et légumes, Hélène Laurendeau, qui illustre bien tout l’enthousiasme qui régnait lors des événements de livraison cette année.

Metro, partenaire pour la 2e année consécutive

Grâce à un partenariat avec Metro dans le cadre de son programme Croque Santé, des bourses de 1 000 $ ont une fois de plus été remises à des écoles pour encourager les élèves à développer de saines habitudes alimentaires, et plus particulièrement, à augmenter leur consommation de fruits et légumes, reconnus pour être à la base d’une alimentation saine. À titre d’exemple, certaines écoles utiliseront la bourse pour organiser des ateliers culinaires zéro déchet ou encore pour financer des bacs de jardinage… Une autre belle façon de parvenir à sensibiliser les jeunes à une alimentation plus saine, locale et écoresponsable !

écoles enracinées École Notre-Dame-de-la-Garde à Montréal.

Le projet Écoles enracinées, pour une alimentation saine, locale et écoresponsable est coordonné et mis en œuvre par Équiterre et est rendu possible grâce au soutien du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, dans le cadre du programme Proximité, financé en vertu du partenariat canadien pour l’agriculture, ainsi que Metro et le Mouvement J’aime les fruits et légumes. Il a pris naissance au sein du Système alimentaire montréalais (SAM) en partenariat avec la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et la Direction régionale de santé publique de Montréal.

 

Ce sujet vous intéresse ?

Visionnez la conférence de Murielle Vrins: Du bio local à l’école, à la garderie et dans nos hôpitaux !

Consultez également les articles suivants: