Jeu extérieur en chute libre
De 2000 à 2010, la proportions de jeunes qui jouaient dehors après l’école est passée de 74 % à 64 %.
Des jeunes inactifs
À peine 7 % des enfants canadiens pratiquent assez d’activités physiques.
 
L’enfant ne joue pas pour apprendre, mais apprend parce qu’il joue.
Jean Epstein