Consultations publiques

Les Canadiens invités à donner leur avis sur la future Politique alimentaire

Le 12 juin 2017

Santé Canada vient de lancer 2 rondes de consultations publiques sur la restriction de la publicité de boissons et d’aliments malsains destinée aux enfants et sur la révision du Guide alimentaire canadien.

Les formulaires de ces consultations publiques, en ligne depuis le 10 juin, seront disponibles jusqu’au 25 juillet. Santé Canada souhaite ainsi connaître les opinions de toutes les personnes intéressées par ces sujets, aussi bien les consommateurs que ceux qui travaillent dans l’industrie, une université, un organisme de santé, un ordre de gouvernement ou pour une organisation non gouvernementale.

enfant télévision

Aider les parents à protéger leurs enfants

Dans le cadre de sa Stratégie en matière de saine alimentation, Santé Canada veut protéger les enfants contre les tactiques publicitaires qui les encouragent à manger des aliments mauvais pour la santé et aider les familles à faire des choix alimentaires sains. Le ministère souligne d’ailleurs que les enfants voient en moyenne quatre ou cinq publicités pour des aliments et des boissons par heure d’écoute télé, et dont la très grande majorité n’est pas conforme aux lignes directrices alimentaires canadiennes.

Afin de recueillir les opinions de toutes les personnes intéressées, Santé Canada a rédigé un document de consultation afin de cerner des questions et des options précises en matière de restriction de la publicité destinée aux enfants. Les personnes qui en ont déjà pris connaissance peuvent, si elles le souhaitent, répondre à la consultation en ligne.

Un Guide alimentaire 2.0 ?

À l’automne 2016, Santé Canada avait lancé une première ronde de consultations publiques à laquelle avaient participé le grand public, mais aussi les professionnels de la santé, des chercheurs universitaires, des éducateurs et des communicateurs, des associations industrielles et commerciales, des organisations professionnelles dans le domaine de la santé, des associations de consommateurs, etc. En tout, près de 20 000 présentations ont été reçues. On peut lire le résumé de ces consultations dans le rapport : Ce que nous avons entendu.

Dans les pages de La Presse, Hasan Hutchinson, directeur général du Bureau de la politique et de la promotion de la nutrition de Santé Canada, explique, à propos de la première consultation : « Cela nous a confirmé qu’il fallait s’éloigner du « ce qu’il faut manger » pour s’intéresser davantage au « comment il faut manger » »

Grâce à cette 2e ronde de consultation publique, qui se clôturera le 25 juillet, Santé Canada souhaite achever l’élaboration de ses recommandations et de ses politiques en matière de saine alimentation, en plus de mettre au point des moyens plus efficaces pour renseigner les Canadiens sur la nutrition. Les personnes intéressées peuvent remplir le questionnaire en ligne ou participer au forum de discussion en ligne.

Il est prévu que les premiers documents de ce nouveau Guide seront disponibles dès le début de 2018 et que l’ensemble de l’œuvre sera dévoilé au courant des 24 prochains mois. En entrevue avec la Presse, Alfred Aziz, chef de la Division de la réglementation et des normes en matière de nutrition à Santé Canada, le confirme : « On s’éloigne de plus en plus d’un document unique pour aller vers une suite d’outils ». D’une part, les professionnels de la santé publique auront accès à des documents plus approfondis et complexes tandis que d’autre part, le consommateur aura à sa disposition des informations plus simples et adaptées à la vie de tous les jours.



En marche vers une nouvelle Politique alimentaire

Notons que, avec ces 2 consultations, Santé Canada franchit une nouvelle étape dans le cadre de la Stratégie en matière de saine alimentation du gouvernement. Cette stratégie représente un des éléments de la Vision pour un Canada en santé, laquelle met l’accent sur le bien manger, le bien vivre et le bien-être. Il s’agit là d’un complément à Une politique alimentaire pour le Canada, dont l’un des quatre thèmes vise à augmenter la capacité de la population canadienne à faire des choix alimentaires sains et salubres.

Sources : CNW TelbecLa Presse