Financement

Appel de projets pour l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air

Le 10 septembre 2020

La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, lance un troisième appel de projets pour la mise à niveau et l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air.

Ce troisième appel de projets du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA) bénéficie d’un investissement de 10 millions de dollars. Il vise à inciter la population à adopter un mode de vie physiquement actif et à pratiquer une activité de plein air dans des installations fonctionnelles et sécuritaires.

Le PSSPA poursuit les objectifs suivants :

  • améliorer la pérennité, la fonctionnalité, la sécurité et la qualité des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • améliorer la qualité de l’expérience et accroître l’accessibilité à la pratique d’activités de plein air;
  • accroître la fréquentation des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • répondre aux besoins des amateurs d’activités de plein air et promouvoir les bienfaits de celles-ci auprès de la population québécoise.

Les clientèles visées par le PSSPA sont les organismes nationaux de loisir reconnus, les organismes à but non lucratif membres en règle d’un organisme national de loisir reconnu, les entreprises d’économie sociale (dont les coopératives) membres en règle d’un organisme national de loisir reconnu, ainsi que les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC) de 100 000 habitants et moins.

L’aide financière maximale accordée en vertu de ce programme ne peut pas excéder 80 % du total des dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 150 000 $ pour une municipalité ou une MRC de 10 000 habitants et moins, ou pour un autre organisme admissible. Dans le cas d’une municipalité ou d’une MRC de 10 001 à 100 000 habitants, l’aide financière maximale accordée ne peut pas excéder 60 % du total des dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 150 000 $.

Les organismes admissibles ont jusqu’au 13 novembre 2020, à 16 h 30, pour soumettre un projet admissible au PSSPA.

Source : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

 

Ce sujet vous intéresse?

Ne manquez pas notre prochain webinaire le 24 septembre à 12h. Inscrivez-vous dès maintenant !

Consultez également les articles suivants: