Financement de projets

Soutien financier pour accroître la résilience des collectivités à la COVID-19

Le 7 août 2020

Vous avez des projets d’infrastructures pour améliorer le transport actif, pour aménager de nouveaux parcs, pour moderniser les écoles, les hôpitaux, les centres de soins de longue durée ? C’est le moment ou jamais de les présenter dans le cadre de l’élargissement du programme d’infrastructure pour appuyer la résilience des collectivités à la COVID-19.

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités vient de dévoiler un nouveau volet de financement, d’une valeur de plus de 3 milliards de dollars, pour la résilience à la COVID-19. Dans le but de répondre directement aux besoins des collectivités qui découlent de la pandémie, le gouvernement a donc créé de nouvelles catégories de projets admissibles dans le cadre de son Programme d’infrastructure Investir dans le Canada, en plus de mettre en place des processus d’approbations plus souples et plus rapides.

Les projets, qui ne doivent pas dépasser 10 millions de dollars, et dont les travaux doivent commencer au plus tard le 30 septembre 2021, pour s’achever avant la fin de 2021 (ou avant la fin de 2022 dans les territoires et les collectivités éloignées), pourront bénéficier d’une contribution fédérale à hauteur de 80 % pour les provinces, les municipalités et les organismes à but non lucratif, et à 100 % pour les projets désignés réalisés dans les territoires.

La ministre McKenna déclare avoir modifié le programme d’infrastructure de manière à : « rendre les écoles et les établissements de soins de longue durée sûrs pour les enfants et les parents âgés, et pour mettre en œuvre des projets qui permettent aux gens de sortir, de faire de l’exercice et de profiter de la nature ». Ce nouveau volet permettra notamment de financer les types de projets d’infrastructure suivants :

  • la rénovation, la réparation et la mise à niveau des bâtiments municipaux, territoriaux et provinciaux et des peuples autochtones, des infrastructures de santé et des écoles;
  • les infrastructures de lutte contre la COVID-19, notamment les mesures visant à favoriser l’éloignement physique;
  • les infrastructures de transport actif, y compris les parcs, les sentiers, les passerelles, les pistes cyclables et les pistes à usages multiples;
  • les projets d’atténuation et d’adaptation, y compris les infrastructures naturelles, l’atténuation des inondations et des incendies, la plantation d’arbres et les infrastructures connexes.

Rappelons que, avec son plan Investir dans le Canada, le gouvernement canadien compte investir plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans les projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

Pour en savoir plus, on peut consulter les pages suivantes :

Source : CISION

Rappel : Ce printemps, le gouvernement fédéral procédait aussi au lancement du deuxième appel de propositions du Fonds des infrastructures alimentaires locales. Pour en savoir plus, lire notre article.