Abandon du tabagisme

Fumeurs recherchés pour relever le Défi J’arrête, j’y gagne!

Le 15 décembre 2020

La vaste campagne québécoise du Défi J’arrête, j’y gagne! de Capsana revient pour une 22e année et propose aux fumeurs, qui songent à cesser de fumer, de passer à l’action en s’engageant à ne pas fumer pendant 6 semaines, à compter du 8 février et jusqu’au 21 mars.

À gagner : une meilleure circulation sanguine, une diminution des risques de décès prématurés, un regain d’énergie, une plus grande forme physique, une acuité gustative accrue, sans oublier un portefeuille en meilleure santé ! De plus, les participants qui auront relevé le défi avec brio courent la chance de gagner de nombreux prix, dont un séjour de luxe à la Station touristique Duchesnay.

Afin d’augmenter les chances de réussite des participants, Capsana offre des ressources et des outils de soutien, avant, pendant et après le Défi. L’autre ingrédient de la recette gagnante est, pour les participants, de maintenir leur motivation. Et là encore, Capsana veille sur eux en prodiguant des conseils pratiques et en offrant aux participants la possibilité de se créer un dossier personnalisé à defitabac.ca, une communauté Facebook dynamique et inspirante. Ils pourront en plus de recevoir des courriels d’encouragement !

Des contenus ciblés

Cette année, l’offensive publicitaire, qui mise sur l’humour pour vanter certains des bienfaits d’écraser, sera principalement diffusée sur les ondes de la radio, dans les différentes régions du Québec. Toutefois, génération numérique oblige, le volet de la campagne destiné aux 18-24 ans sera exclusivement porté par les médias sociaux : Facebook, Instagram, Snapchat et Spotify. D’ailleurs, un prix en argent comptant de 1 000 $ leur est réservé. Avis aux intéressés.

Le Défi au travail

Les entreprises ou organismes qui se soucient de la santé de leurs employés sont invités à faire la promotion du Défi J’arrête, j’y gagne! Le soutien que peut apporter le milieu de travail est susceptible de jouer un rôle important auprès des personnes qui souhaitent se défaire de la dépendance au tabac. Et elles sont plus nombreuses qu’on ne le pense, car on estime que 60 % des fumeurs voudraient cesser de fumer.

Pour participer au défi, il suffit de s’inscrire d’ici le 8 février. À tous, nous souhaitons de réussir, car c’est gagnant-gagnant !