FINANCEMENT

Jardins scolaires : soutien financier et pédagogique pour les écoles en milieu défavorisé du Grand Montréal

Le 8 novembre 2019

Télécharger le PDF

Fondaction, en partenariat avec l’entreprise MicroHabitat, a récemment lancé le programme Cultivons pour donner du sens à l’avenir. Cette initiative permettra à 20 écoles de créer ou bonifier un jardin scolaire et de bénéficier d’un soutien technique et pédagogique complet durant trois ans dès 2020.

École Champlain à Montréal – Crédit Photo : sylvainlegare.com

Cet appel de candidatures s’adresse aux écoles publiques primaires de la région métropolitaine de Montréal répondant aux trois critères suivants :

  • se classer entre le rang décile 6 et 10 de l’indice de défavorisation* du ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur du Québec (MÉES) ;
  • disposer d’un terrain ensoleillé, accessible et sécuritaire permettant la mise en place d’un potager d’un minimum de 30 jardinières de 3 pieds de diamètre (en façade, dans la cour ou le stationnement) ;
  • disposer d’une sortie d’eau à proximité de l’emplacement du potager pour alimenter le système d’irrigation automatisé.

École Champlain à Montréal – Crédit Photo : sylvainlegare.com

En échange de ce soutien, les écoles doivent être prêtes à s’impliquer de trois façons :

  • formation d’un comité d’enseignants engagés dans le projet pédagogique ;
  • mobilisation des parents, élèves, intervenants et autres ressources, selon le cas, pour former un comité vert ;
  • les membres du comité vert seront formés pour devenir responsables du potager et faire les récoltes.

Pour déposer un dossier de candidature, les écoles doivent envoyer, au plus tard le 6 janvier 2019, une lettre de présentation et deux photos de l’espace extérieur à l’adresse suivante : christine.bessette@fondaction.com

École Champlain à Montréal – Crédit Photo : sylvainlegare.com

Trois ans pour devenir autonome

La pérennité d’un jardin scolaire représente tout un défi, particulièrement lorsque les porteurs du projet quittent l’école. Voilà pourquoi le programme « Cultivons pour donner du sens à l’avenir » se déploiera durant trois ans. Le soutien financier de Fondaction sera en effet complété par l’expertise organisationnelle, technique et pédagogique de MicroHabitat, qui œuvre déjà auprès de plusieurs écoles. La documentation pédagogique et technique, ainsi que le site web créé au cours du projet resteront la propriété de l’école après la fin du programme.

Le programme a vu le jour grâce au succès d’un projet pilote mis en place en 2019 à l’école Champlain, voisine du siège social de Fondaction : plus de 140 kg de légumes y ont été récoltés !

Pour en savoir plus sur l’école Champlain et le programme « Cultivons pour donner du sens à l’avenir », consultez cette brochure, visionnez cette vidéo, puis communiquez avec Christine Bessette : christine.bessette@fondaction.com ou 514 525-1689.

* Les indices de défavorisation du MÉES, mis à jour en mars 2019, sont rassemblés dans un fichier Excel téléchargeable.



Télécharger le PDF

Les objectifs du programme « Cultivons pour donner du sens à l’avenir »

Le programme mis en place par Fondaction et MicroHabitat vise les objectifs suivants :

  • Favoriser la sécurité alimentaire en donnant accès gratuitement aux élèves et à leurs parents à des légumes frais cultivés selon les principes de l’agriculture écologique.
  • Favoriser la réussite scolaire grâce à la création d’un lieu stimulant et enrichissant pour apprendre autrement.
  • Favoriser l’inclusion sociale grâce à la mise en place d’un espace permettant aux parents de s’impliquer dans la vie scolaire.
  • Contribuer à la lutte contre les changements climatiques, en plantant un minimum de 10 variétés de plantes rustiques et indigènes dans chacun des jardins et en transformant un espace asphalté en îlot de fraîcheur.