Aide financière

Subventions pour améliorer le bien-être social et affectif des élèves

Le 6 octobre 2017

La Fondation McConnell offre du financement pour des projets dédiés à la fois à l’amélioration du bien-être socioaffectif des élèves et à un changement systémique dans le réseau scolaire. Le nouveau « Fonds bien-être des élèves pour un changement systémique » a été mis sur pied dans le cadre de l’initiative philanthropique WellAhead.

Ce fonds vise à transformer la culture, les structures, les priorités ainsi que les pratiques des écoles et du système d’éducation, de la maternelle à la fin du secondaire.

Les commissions scolaires, les regroupements d’écoles et les organismes qui travaillent dans le système scolaire sont invités à faire une demande de fonds pour un projet qui combine des activités de soutien au bien-être socioaffectif des élèves ET des efforts d’intégration de la notion de bien-être au système d’éducation.

Étalées sur trois ans, les subventions accordées sont de 75 000 $ à 300 000 $ selon le cas.

Admissibilité

Pour être admissible à une demande de subvention, il faut être :

  • une organisation travaillant avec au moins 5 écoles;
  • une commission scolaire ou plusieurs commissions scolaires faisant une demande commune;
  • au moins 3 écoles de plusieurs commissions scolaires ou regroupées (par exemple des écoles indépendantes ou des Premières Nations) faisant une demande commune.

Webinaire

Pour en apprendre davantage, les groupes intéressés sont invités à participer à un des webinaires (en anglais seulement) :

  • le 19 octobre de 12 h 30 à 13 h 30
  • ou le 30 octobre de 15 h à 16 h.

2 exemples

En raison de la nouveauté du fonds, 100⁰ a demandé des précisions à la Fondation McConnell au sujet des projets qui seraient admissibles. Voici deux scénarios qui reflètent la vision de la fondation :

  • Une commission scolaire dispose de solides ressources pour soutenir le bien-être des élèves, mais elle constate que les jeunes arrivent en classe fatigués, surexcités ou le ventre vide. Elle pourrait décider de sensibiliser les parents en partageant avec eux des conseils et des stratégies à appliquer à la maison pour améliorer le bien-être des jeunes.
  • Un organisme qui travaille avec les écoles en vue d’améliorer l’expérience des élèves à la récréation (réduire l’intimidation ou donner des outils pour mieux réagir aux conflits sociaux entre pairs, par exemple) peut vouloir plaider pour un changement des normes de surveillance durant la période de recréation. Avec un plus grand nombre de surveillants, les élèves pourraient plus facilement recevoir de l’aide et les situations problématiques seraient décelées plus rapidement et traitées de manière adéquate.

Les demandes de financement doivent être déposées au plus tard le 17 novembre et les projets acceptés seront annoncés le 15 décembre 2017. Les responsables des projets auront jusqu’à la fin de l’année scolaire 2017-2018 pour planifier et préparer leur projet, mais des actions concrètes devront être en place pour améliorer le bien-être des élèves tout au long des deux années scolaires suivantes.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admissibilité au Fonds Bien-être des élèves pour un changement systémique.

Inscription au webinaire

Pour en savoir plus sur WellAhead (en anglais seulement).