En rafale

Survol de l’actualité : 8 juin 2021

Le 8 juin 2021

Au menu cette semaine, premier budget participatif montréalais, des quartiers 20 minutes et l’ONU célèbre la bicyclette

Alimentation

boire de l'eau

Le Défi Tchin-tchin dans mon camp est de retour

Début mai, les autorités de santé publique donnaient leur aval aux camps du Québec pour qu’ils accueillent les jeunes cet été. Donc, après une édition 2020 en demi-teinte, les jeunes campeurs sont invités, du 5 au 9 juillet, à relever le Défi Tchin-tchin dans mon camp avec leurs animateurs. Initiative de la Coalition Poids et de la Fondation Tremplin Santé, le Défi propose de nombreuses activités destinées à encourager, normaliser et valoriser la consommation d’eau chez les jeunes tout au long de la journée. Et quoi de mieux que les journées de grande chaleur pour démontrer que l’eau est la boisson la plus désaltérante de toutes pour prendre l’habitude d’une saine hydratation à longueur d’année.
Source : Coalition québécoise sur la problématique du poids

Aménagement

Réunion de travail gros plan

Montréal : les citoyens invités à se prononcer sur son premier budget participatif

À partir de 620 idées de projets proposées par des Montréalais, la Ville va établir la courte liste de ceux considérés comme les plus réalisables. Ensuite, du 11 juin au 11 juillet, la population sera appelée à voter pour ses coups de cœur. En retour, la Ville, grâce à un budget de 10 millions de dollars, s’engage à les réaliser d’ici les deux prochaines années. Si certains arrondissements ont récemment adopté l’approche du budget participatif afin que leurs citoyens aient voix au chapitre, pour la ville centre c’est une première, et qui est susceptible de conférer ses lettres de noblesse à ce nouvel outil de gouvernance.
Source : TVA Nouvelles

Saint-Adolphe-d’Howard agrandit son réseau de sentiers pédestres et de vélos

Cette petite municipalité, l’une des destinations phares dans les Laurentides, a beaucoup de projets dans ses cartons, dont plusieurs seront réalisés cet été. Elle va d’ailleurs bénéficier d’un solide coup de main apportée par la SAHMBA (Saint Adolphe D’Howard Mountain Bike Association) dont les membres bénévoles, des mordus de vélo de montagne, se spécialisent dans la construction de sentiers de vélo. Car l’engouement pour le plein air, qui a connu un essor remarquable l’année dernière, ne semble pas diminuer la cadence en ce début de saison.
Source : Journal Accès

Après la ville du quart d’heure, voici les quartiers 20 minutes

La mairesse Anne Hidalgo a popularisé l’approche du chrono-urbanisme en voulant faire de Paris une ville du quart d’heure. Aux États-Unis, plusieurs villes visent le « 20-minutes living ». Expression attribuée à un certain Mark Elden et qui a opté pour ce minutage parce qu’il correspond au temps nécessaire pour traverser son centre-ville de Portland, en Oregon. Mais que l’opte pour le 15 ou pour le 20, le principe ici demeure le même : offrir aux habitants des milieux de vie où ils peuvent vivre, travailler et où les commerces de proximité, les points de service, les centres de loisirs, les parcs vont pouvoir répondre à leurs besoins.
Source : The Washington Post

Agroalimentaire

Travailleuse transformation alimentaire

Nouveau programme de valorisation des résidus de transformation alimentaire

Initiative de Créneau d’excellence Aliments santé, ce projet d’économie circulaire vise, dans sa première phase, à identifier, chez les transformateurs alimentaires des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, les résidus susceptibles d’entrer dans la composition de nouveaux produits pour la consommation humaine. Plutôt que de payer leur enfouissement, ces entreprises pourraient faire de leurs résidus des coproduits utilisés par d’autres entreprises, lesquelles seront identifiées lors de la seconde phase de ce projet collaboratif en innovation alimentaire.
Source : Le Soleil

Frigo Touski

MRC de Pierre-De Saurel : les Frigos Touski de retour cet été

Fermés l’été dernier, en raison de la pandémie, les Frigos Touski sont de retour cette année. La Table de concertation « Agir pour la sécurité alimentaire Pierre-De Saurel » souhaite d’ailleurs ajouter six de ces frigos communautaires en libre-service sur le territoire de la MRC afin de lutter contre le gaspillage et l’insécurité alimentaire. C’est pourquoi elle invite dès maintenant les citoyens à venir garnir les frigos avec leurs surplus de fruits et légumes, bien entendu dans le respect des règles sanitaires en vigueur.
Source : Les 2 Rives

plantules mains d'enfants

Trois-Pistoles : première édition de la fête du jardinage

Les Pistoloises et Pistolois sont invités, dimanche 13 juin, à venir se procurer du matériel, des semis et semences produits localement, des connaissances et de l’information pour bien commencer la saison de jardinage. L’événement, organisé notamment le comité la fête des Semences, Croc-Ensemble des Basques, COSMOSS Les Basques, la Ville de Trois-Pistoles et la MRC des Basques, permet d’ailleurs de souligner le lancement de la saison du marché public. En plus des nombreux exposants, on trouve au menu de la programmation une série de quatre conférences portant sur les aspects techniques et théoriques du jardinage. Un événement à ne pas manquer en ce début d’été.
Source : infodimanche

Mobilité durable

Trois-Rivières : une campagne pour la sécurité routière aux couleurs de QW4RTZ

Afin de donner plus de mordant à sa campagne de sensibilisation, qui vise entre autres à favoriser une cohabitation harmonieuse entre tous les usagers de la route, la Ville s’est associée aux inclassables membres de QW4RTZ. Ce groupe, qui est structuré sous forme d’organisme à but non lucratif d’économie sociale, et dont les racines sont trifluviennes, signe, pour l’occasion, une vidéo déjantée dans laquelle on traite, avec une bonne humeur contagieuse, du respect essentiel dans les interactions entre usagers, qui d’ailleurs ont tous leur place sur la voie publique. Suivez leur conseil et, cet été, faites preuve de « tendresse routière » !
Source : Ville de Trois-Rivières

Jeunes filles à vélo

Pourquoi l’Organisation des Nations Unies célèbre la bicyclette

À l’occasion de la Journée mondiale du vélo, le 3 juin, l’ONU a tenu à souligner l’importance de ce mode de déplacement, simple, abordable, écologique et qui demeure l’un des meilleurs outils de réduction de la congestion routière. Rappelant les nombreux avantages du transport actif au chapitre de la diminution des risques de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, de certains cancers, de diabète et même de décès, l’organisation souligne que cette solution de mobilité est à la fois équitable et rentable. En conséquence, l’ONU plaide en faveur d’aménagements sécuritaires pour la marche et le vélo qu’il dépeint comme étant la voie pour atteindre une plus grande équité en santé.
Source : Organisation des Nations Unies