Image corporelle

8e édition des Prix IMAGE/In: Vrak remporte les honneurs!

Le 4 juin 2018

Le 30 mai dernier a eu lieu la plus récente remise des Prix IMAGE/In, organisée par l’organisme ÉquiLibre, afin de récompenser les entreprises québécoises issues du monde de la mode, des médias et de la publicité ayant porté une attention particulière à une représentation saine et diversifiée du corps.

C’est la chaîne de télévision VRAK, pour l’article « #BodyPositive : 7 raisons d’apprendre à aimer son corps » écrit par Catherine Lalonde, ainsi que pour un segment de l’émission Code F portant sur la diversité corporelle, qui a raflé les honneurs. Elle a en effet été sacrée Grande Gagnante du Prix IMAGE/In 2018, prix déclaré par le vote populaire, en plus de remporter Le Choix des jeunes, décerné par les moins de 18 ans. Fait intéressant : la moitié des votes récoltés en 2018 étaient ceux de jeunes.

« Nous sommes fiers d’avoir remporté ce prix puisque la diversité sous toutes ses formes – qu’elle soit corporelle, culturelle ou sexuelle – a toujours été essentielle pour VRAK », déclare Johane Landry, directrice, productions originales et chef de marque chez VRAK. « Nous faisons tout pour que nos émissions mettent cette valeur de l’avant; elles ne s’en portent que mieux ainsi. »

 

Prix IMAGE/In

De gauche à droite : Johane Landry, directrice productions originales et chef de marque de VRAK, Stéphanie Taillon, directrice générale par intérim d’ÉquiLibre et Catherine J. Lalonde, rédactrice de l’article en nomination

Coup de cœur du jury et nouveautés

Pour sa part, l’entreprise de Vêtements Mandala a remporté le prix Coup de cœur du jury pour son désir de permettre aux femmes de s’épanouir, d’accepter et d’aimer leur corps grâce à des vêtements qui les mettent en valeur. Le jury était composé de cinq représentants de la jeunesse, âgés entre 13 et 16 ans, et de six représentants de l’industrie de l’image.

Nouveauté cette année, en marge de la remise des prix : une table ronde portant sur le thème « Comment aider les entreprises à valoriser la diversité corporelle? » avec la participation de cinq panélistes du milieu des affaires, qui a donné lieu à plusieurs échanges intéressants.

Prix IMAGE/In

De gauche à droite: Josiane Stratis et Carolane Stratis du blogue Ton petit look

Cette année, les jumelles Josiane et Carolane Stratis, du blogue Ton Petit Look, étaient ambassadrices de la soirée. Elles ont pris la parole en début de cérémonie afin de rappeler aux membres des industries de la mode, des médias et de la publicité présents que, par de petits gestes, il est possible de changer les mentalités et de favoriser une représentation saine et diversifiée des corps.

Il est dès maintenant possible de soumettre des initiatives pour l’édition 2019 sur le site d’ÉquiLibre.

Cette année, l’organisme ÉquiLibre a aussi reçu un appui de taille. Sophie Grégoire Trudeau, qui a elle-même souffert de troubles alimentaires dans le passé, a livré un message vidéo qui été présenté lors de la soirée.